Malsaucy : 30ème anniversaire de la Nuit des étoiles

C’est le moment de faire un vœu sous une pluie d’étoiles filantes ce week-end. Samedi 7 aout, c’est la nuit des étoiles. L’absence de lune permet de les observer finement. Organisée chaque année, le Malsaucy renouvelle son évènement « La nuit des étoiles » pour la trentième année consécutive. Cet évènement est réalisé en association avec le CERAP (planétarium de Belfort) 

Au programme de l'édition 2021 de la Nuit des étoiles au Malsaucy :

  • De 15h à 18h : observation du soleil avec un télescope adapté et accessible (sous réserve de ciel dégagé) et atelier de découverte des météorites ; 
  • Dès 21h30 : observations des étoiles, constellations et étoiles filantes en présence des membres passionnés du planétarium de Belfort. 

En raison du contexte sanitaire, l’événement se tiendra aux abords de la MDE dans un périmètre donné et l’accès se fera sous contrôle du pass sanitaire.     

Ceci vous intéressera aussi
Malsaucy : 8 tonnes de poissons sains repêchés lors de la vidange

Un virus qui atteint les carpes Koï a nécessité, lors de la vidange du Malsaucy, un protocole spécifique pour l'éradiquer Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal