L’Esat du Territoire de Belfort lance une marque d’accessoires cuir, ChickyPop

L'Esat du Territoire de Belfort lance la marque ChickyPop d'accessoires cuir.

ChickyPop ! C’est le nom de la marque d’accessoires cuir – ceintures, porte-cartes, porte-monnaies – lancé par l’atelier cuir de l’établissement et service d’aide par le travail (Esat) du Territoire de Belfort, géré par l’Adepei 90. Un Esat a pour mission « d’accueillir et d’accompagner, par le travail, les personnes en situation de handicap, orientés vers le milieu protégé, ne pouvant pas, temporairement ou durablement, travailler dans le milieu ordinaire », explique la structure. Quant à ChickyPop, c’est l’histoire d’un rêve né en 2013. « C’est aussi une histoire humaine. L’histoire d’un atelier où l’on sait prendre le temps de développer sa créativité, en équipe, et dans la bonne humeur, présente l’Esat. Un atelier qui fédère et fait des différences une richesse. Un atelier où l’on s’attache à l’épanouissement des personnes, à l’acquisition de savoir-faire, dans les règles de l’art, et où l’on développe la fierté du travail bien fait. » Les graines de ce projet sont semées depuis 2013. Et en 2018, un plan de formation est mis en place, à destination de 8 adultes accueillis à l’Esat. Ils sont aujourd’hui artisans-maroquiniers, formés au sein de l’école Boudard. Et leur atelier est installé à Cravanche. La marque est lancée officiellement ce jeudi 15, vendredi 16 octobre et samedi 17 octobre. Et les produits prendront place dans la boutique éphémère des créateurs à Belfort, au mois de novembre et décembre. « Qualité, originalité et peps garantis ! » assure l’Esat dans sa présentation du projet. Créatif. Engagé. Unique.

  • Vendredi 16 et samedi 17 octobre, de 10 h à 18 h, visite et découverte de l’atelier, ventes éphémères. Ouvert à tous. 4, rue du Salbert, à Cravanche.

Ceci vous intéressera aussi
Les Eurocks poursuivent leur partenariat avec l’école de la 2e chance

L'équipe 2018 de l'école de la 2e chance, aux Eurockéennes | ©Eurocks solidaires. Depuis 2014, les Eurockéennes de Belfort collaborent Lire l'article

Belfort : l’intégration nucléaire française mise à mal par General Electric
Belfort : l’intégration nucléaire française mise à mal par General Electric

La première réunion, engageant le plan de restructuration de GE Steam Power systems, à Belfort, s’est déroulée ce mercredi. « Ce Lire l'article

General Electric : la gestion de projet mise à mal chez Steam Power System [chiffres]

Devant le bâtiment 329, à Cravanche, l’intersyndicale CFE-CGC, CFDT et CGT a présenté ce mercredi matin les contours du plan Lire l'article

Ballon d’Alsace : les bâtiments des Sapins vont être détruits

Les bâtiments du domain des Sapins vont être démolis. | ©Le Trois – Thibault Quartier Le conseil départemental du Territoire de Belfort Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut