Les trophées de la mixité dans l’alternance récompensent une jeune mécanicienne

Seize alternants qui ont choisi des métiers où les femmes ou les hommes sont peu représentés ont concouru cette année aux trophées de la Mixité dans l’alternance, organisés par la Maison de l’information sur la formation et de l’emploi (MIFE) et la préfecture du Territoire de Belfort. Les candidats sont des alternants dans des filières où la mixité est peu présent. Aujourd’hui, seulement 12 % des métiers sont mixtes. « Apprendre un métier par alternance n’échappe pas aux clichés sur les « métiers d’hommes » et « métiers de femmes » et la mixité de genre est loin d’être acquise dans les parcours de formation », relève la Mife dans son communiqué. Le premier prix a été remis à Sabrina Strobel, mécanicienne en alternance au garage Fast. Elle est en formation au CFA municipal Jackie-Drouet de Belfort. « Sabrina a  cherché un maitre d’apprentissage pendant 4 ans ! », précise le communiqué de presse. « Dès l’âge de 13 ans elle a su qu’elle voulait faire de la mécanique et a appris beaucoup par elle-même », poursuit la MIFE. Un stage de découverte organisé par la Garantie jeune a permis à la jeune femme d’intégrer le garage Fast. « Monsieur Lounès s’est rendu compte qu’elle savait déjà faire beaucoup de choses et a vu cela comme une belle opportunité d’avoir un apprenti déjà compétent. Il ne voyait pas pourquoi s’en priver sous prétexte qu’elle soit une fille », constate le communiqué de presse. Un prix Coup de cœur a été attribué à Marine Gastel, apprentie aménagements paysagers du CFA agricole de Valdoie (l’ensemble des prix est à retrouver ci-dessous). Elle « a envoyé une centaine de candidatures pour obtenir un poste ». Elle travaille aujourd’hui à la municipalité de Mandeure, où « un effort de mixité est entrepris ». « L’arrivée de femmes dans ces métiers a donné l’occasion de reconsidérer certaines façons de travailler et a mis en lumière que les hommes, aussi costauds soient-ils, ont eux aussi des troubles musculo-squelettiques. Et donc aujourd’hui, ils bénéficient eux aussi de meilleurs conditions de travail », détaille la MIFE. Avec ces trophées, on encourage les alternants qui font des choix dépassant les clichés et on met en lumière les entreprises qui mettent en place des actions en faveur de l’égalité.

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : le risque de rupture d’alimentation en eau potable est sérieux 

Lors d’une conférence de presse mercredi 10 août, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini est revenu sur les Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Défilement vers le haut