Les trophées de la mixité dans l’alternance récompensent une jeune mécanicienne

Seize alternants qui ont choisi des métiers où les femmes ou les hommes sont peu représentés ont concouru cette année aux trophées de la Mixité dans l’alternance, organisés par la Maison de l’information sur la formation et de l’emploi (MIFE) et la préfecture du Territoire de Belfort. Les candidats sont des alternants dans des filières où la mixité est peu présent. Aujourd’hui, seulement 12 % des métiers sont mixtes. « Apprendre un métier par alternance n’échappe pas aux clichés sur les « métiers d’hommes » et « métiers de femmes » et la mixité de genre est loin d’être acquise dans les parcours de formation », relève la Mife dans son communiqué. Le premier prix a été remis à Sabrina Strobel, mécanicienne en alternance au garage Fast. Elle est en formation au CFA municipal Jackie-Drouet de Belfort. « Sabrina a  cherché un maitre d’apprentissage pendant 4 ans ! », précise le communiqué de presse. « Dès l’âge de 13 ans elle a su qu’elle voulait faire de la mécanique et a appris beaucoup par elle-même », poursuit la MIFE. Un stage de découverte organisé par la Garantie jeune a permis à la jeune femme d’intégrer le garage Fast. « Monsieur Lounès s’est rendu compte qu’elle savait déjà faire beaucoup de choses et a vu cela comme une belle opportunité d’avoir un apprenti déjà compétent. Il ne voyait pas pourquoi s’en priver sous prétexte qu’elle soit une fille », constate le communiqué de presse. Un prix Coup de cœur a été attribué à Marine Gastel, apprentie aménagements paysagers du CFA agricole de Valdoie (l’ensemble des prix est à retrouver ci-dessous). Elle « a envoyé une centaine de candidatures pour obtenir un poste ». Elle travaille aujourd’hui à la municipalité de Mandeure, où « un effort de mixité est entrepris ». « L’arrivée de femmes dans ces métiers a donné l’occasion de reconsidérer certaines façons de travailler et a mis en lumière que les hommes, aussi costauds soient-ils, ont eux aussi des troubles musculo-squelettiques. Et donc aujourd’hui, ils bénéficient eux aussi de meilleurs conditions de travail », détaille la MIFE. Avec ces trophées, on encourage les alternants qui font des choix dépassant les clichés et on met en lumière les entreprises qui mettent en place des actions en faveur de l’égalité.

Ceci vous intéressera aussi
Confinement : des recours contre les autorisations de chasse en Haute-Saône et le Territoire de Belfort

Des ONG environnementales ont déposé une série de recours contre des arrêtés autorisant la chasse pendant le confinement pour limiter Lire l'article

Le Territoire de Belfort renforce le dispositif d’accueil d’urgence
Le Territoire de Belfort va disposer de 130 places d'hébergement d'urgence. (illustration - Photo Lechenie-narkomanii - Pixabay)

Le plan hivernal d'urgence a été lancé dès le 18 octobre dans le Territoire. Il restera en vigueur jusqu’au 31 Lire l'article

La plateforme emploi90.fr poursuit sa montée en puissance
Le conseil départemental a lancé la plateforme de recherche d'emplois emplois.90fr.

Le 30 juin, le conseil départemental du Territoire de Belfort lance la plateforme dédiée à l’emploi, emplois90.fr. C’est un outil Lire l'article

Les demandes du fonds de solidarité pour octobre ouvertes
Les demandes du fonds de solidarité pour octobre ouvertes

Depuis le 20 octobre, les entreprises peuvent accéder au formulaire de demande d’aides au titre du fonds de solidarité, à Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut