Les collégiens du Territoire de Belfort à la découverte de l’artisanat

Fin janvier, la chambre des métiers et de l’artisanat du Territoire de Belfort a organisé la 26e édition de l’opération Bravo les artisans. « Créée en 1994, par le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat en partenariat avec l’Éducation nationale, elle a permis à plus de 1 200 collégiens du Territoire de Belfort d’être durant une vingtaine d’heures des reporters des métiers », rappelle Christian Orlandi, président de la chambre terrifortaine. Cette année, 16 collégiens ont participé à l’opération, originaires de quatre collèges belfortains : Chateaudun à Belfort ; René-Goscinny à Valdoie ; Léonard-de-Vinci à Belfort ; et Simone-Signoret à Belfort. Ils ont pu découvrir un des 250 métiers que recouvre l’artisanat, notamment celui de boulanger, chocolatier, chauffagiste, garagiste ou encore cuisinier. « Bravo les artisans est une action de sensibilisation importante car elle rappelle aux jeunes que l’artisanat peut vous offrir un avenir professionnel prometteur », insiste le président de la chambre consulaire. Le président a profité des échanges autour de ce dispositif pour rappeler les possibilités de l’apprentissage. L’apprentissage, ce sont des études payées, « une expérience professionnelle donc une adaptabilité reconnue, le savoir-faire d’un métier, un emploi à l’issue pour 80 % des jeunes et in réel ascenseur social car 50 % des chefs d’entreprises actuels sont d’anciens apprentis », justifie Christian Orlandi. « Apprendre un métier artisanal c’est surtout exercer un métier passion, créatif, où on invente, on fait du sur-mesure et qui sans cesse s’adapte pour répondre à la demande des clients, insiste le président. Il y a peu de routine dans l’artisanat ce qu’il faut avoir c’est de l’ingéniosité. »

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : des températures de 3,45 °C au-dessus des normales à l’été 2022

Le comité interdépartemental de la ressource en eau du bassin de l’Allan a tiré le bilan de la sécheresse de Lire l’article

Des pochettes de pain pour interpeller sur les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le 25 novembre, la préfecture du Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal