La candidature à Belfort de Maude Clavequin fait réagir à Montbéliard

« Quel regret que cette candidature personnelle de Maude Clavequin ! » déplorent dans un communiqué de presse commun les socialistes Éric Lançon et Myriam Chiappa-Kiger, conseillers régionaux et candidats à la mairie de Montbéliard. « Elle marque une nouvelle fois son isolement alors que toute la gauche se reconstruit, avec les verts, se rassemblant dans une vraie démarche participative, démocratique et ouverte », poursuivent-ils, évoquant leur démarche et celle de « Belfort en commun ». Dans leur communiqué, ils dénoncent « le mépris » et « l’arrogance » de cette candidature, regrettant l’absence de contact « pour amorcer les bases d’un projet commun ! »  Éric Lançon et Myriam Chiappa-Kiger rappellent que « la gauche n’est pas compatible avec le libéralisme économique, le démantèlement de nos industries, la casse de l’hôpital public, le renoncement écologique qu’incarne La République en Marche (REM) ». Aujourd’hui, aucun soutien officiel de LREM n’a été acté à la candidature de Maude Clavequin. Et elle ne l’a pas demandé. Mais selon nos informations, on voit sa candidature d’un bon œil. Maude Clavequin aussi appelle à une candidature de rassemblement. Mais elle ne pourra sûrement pas aborder son projet avec ses deux collègues du conseil régional.

Ceci vous intéressera aussi
Montbéliard : le chercheur Navi Radjou grand témoin du forum hydrogène

Navi Radjou, lors d'une conférence TED, en 2014, à Rio de Janeiro. | ©CC BY-NC 2.0 James Duncan Davidson/TED Le Lire l’article

Le pays de Montbéliard finaliste pour être capitale française de la culture 2024

Trois agglomérations, Alès, Bourg-en-Bresse et Montbéliard, sont finalistes pour devenir en 2024 la deuxième "capitale française de la culture", a Lire l’article

Montbéliard : festoyer avant la rentrée au festival des Mômes 

Le festival des Mômes revient dans son format originel du 25 au 28 août. Pour se repérer, les 5 infos Lire l’article

La plainte de l’athlète Ophélie Claude-Boxberger pour viol aggravé classée sans suite
Dans l'affaire Claude-Boxberger, l'audience pour "empoisonnement" aura lieu le 17 décembre

La plainte de l'athlète Ophélie Claude-Boxberger pour "viol aggravé" lorsqu'elle était mineure, contre son ex-entraîneur et ex-beau-père Alain Flaccus, a Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal