GE : appel à manifester le samedi 22 juin en soutien aux salariés

L’intersyndicale CFE-CGC – CGT – Sud Industrie de l’entité turbines à gaz de General Electric, ainsi que l’ensemble des collectivités territoriales et des élus locaux appellent à manifester le samedi 22 juin, depuis la maison du Peuple, en soutien aux salariés de General Electric, ainsi que pour défendre l’emploi et l’industrie dans le département. « C’est par une large mobilisation que nous pourrons défendre l’intérêt des salariés, de notre savoir-faire et de notre industrie locale. Aussi, j’en appelle à la mobilisation de tous les habitants du Territoire de Belfort et du nord Franche-Comté », déclare Damien Meslot, maire de Belfort, dans un communiqué. Lundi soir, l’intersyndicale appelait les habitants de la région à rejoindre le combat pour défendre l’activité des turbines à gaz. « Nous salariés, nous citoyens, ne pouvons plus faire confiance aux promesses de General Electric. Il faut des actes contraignants », déclarait notamment Philippe Petitcolin, secrétaire du CSE et délégué syndical CFE-CGC. « Il faut maintenir le pression », disait-il également en compagnie de Francis Fontana, délégué syndical Sud Industrie. « Le plan social doit être suspendu, pour permettre d’étudier réellement la situation économique de l’entreprise et surtout garantir une activité suffisante pour maintenir une production locale tout en préservant les compétences et le savoir-faire », a déclaré la fédération belfortaine de l’UDI. Cette mobilisation citoyenne est une première étape. D’autres actions sont envisagées par l’intersyndicale et sont en cours de réflexion.

  • Samedi 22 juin, à 14 h, départ de la maison du Peuple, place de la Résistance, en direction de la préfecture.

Défilement vers le haut