Expo : « Bull, une mémoire de l’informatique belfortaine » au Département

Jusqu’au 3 janvier, le hall de l’hôtel du Département accueille une exposition qui résonne singulièrement dans la mémoire collective belfortaine : Bull, une mémoire de l’informatique belfortaine. Cette exposition est proposée par l’espace multimédia Gantner de Bourogne. Pendant 40 ans (1959-1992), la cité du Lion a accueilli l’usine de production des éléments électromécaniques de Bull. « C’est une ville témoin des débuts de l’informatique », estime le Département dans un communiqué de presse. « Grâce à l’association PB2i (Patrimoine Belfortain de l’Industrie Informatique), qui a fait un travail conséquent de mémoire via son musée de la Mécanographie, cette histoire est, aujourd’hui encore, toujours vivante, se réjouit le conseil départemental, avant de poursuivre : Entre récits, documents audio-visuels, démonstrations des machines de l’époque, une multitude d’approches sont proposées pour retracer ce moment de l’histoire industrielle, avec des guides passionnants et passionnés. » L’espace Gantner s’intéresse lui à l’archéologie des médias. « L’accès à ces machines est un incroyable trésor et une chance pour les générations qui sont nées à l’ère de la micro-informatique et que l’on désigne par « génération Z » (née après 2000) », poursuit le Département. Cette exposition permet de découvrir ou redécouvrir cette richesse. « Cette exposition présentera certaines machines du musée de la Mécanographie et des planches de Myriam Huré, issues du Petit glossaire illustré de l’industrie informatique à Belfort (1950-1970) des éditions Catalpas », termine le Département.

  • Jusqu’au 3 janvier. Entrée libre, hall de l’hôtel du Département, du lundi au jeudi de 8 h 45 à 12 h et de 13 h 45 à 17 h 30 et le vendredi de 8 h 45 à 12 h et de 13 h 45 à 16 h.

     

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Cette mascarade a assez duré », déclare Cédric Perrin
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut