Eau : la préfecture de Belfort tire la sonnette d’alarme

« La situation est délicate, acquiesce Sophie Élizéon, la préfète du Territoire de Belfort. Nous sommes très loin d’avoir reconstitué les réserves, malgré les épisodes pluvieux des dernières semaines. » Un épisode de sécheresse de grande ampleur est à craindre dans les mois à venir. « Il faut s’y préparer », relève la préfecture. Les services de l’État ont mené des travaux pour accompagner la sécurisation de l’approvisionnement. Ils ont notamment repéré les points de captage potentiels, envisagés les travaux à y réaliser et les ressources auxquelles on peut prétendre pour les concrétiser. « Ils ont réalisé un tableau de bord, un état des lieux », résume Sophie Élizéon. Ces travaux doivent aider les collectivités à identifier des solutions. La préfecture invite déjà à adopter une consommation économe. « Cela relève du comportement individuel de chacun. »