Don de sang : donner pour compenser le jour férié du 15 août


La semaine du 15 août s’annonce délicate pour l’EFS (établissement français du sang). Les réserves de sang, déjà affaiblies par l’accumulation des semaines creuses de l’été, sont encore fragilisées par l’Assomption. Le jour férié prive l’établissement régional de près de 600 dons. Cette année, la canicule a également eu des répercussions sur la mobilisation des donneurs de sang. Maintenir à niveau les réserves de sang est la priorité absolue et chacun peut y contribuer. « Nous avons observé une baisse de la mobilisation lors des épisodes caniculaires » explique le Dr Christophe Barisien, responsable régional des prélèvements. « Les produits sanguins ayant une courte durée de vie. 5 jours seulement pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges, c’est tous les jours, qu’il faut des dons pour sauver des vies. Derrière chaque don se cache un généreux donneur. Nous souhaitons les remercier et faire appel à de nouveaux candidats durant cette période délicate », poursuit le docteur.
La maison du don de Belfort attend donc les donneurs cette semaine du 15 août et leur propose une « ambiance jungle ». L’objectif : mobiliser suffisamment de donneurs pour compenser le jour férié du 15 août.
Elle est ouverte aux horaires suivants :

  • mardi : 8 h 30 – 18 h
  • mercredi, jeudi, vendredi : 8 h 30 – 16 h 30 (fermée le jeudi 15 août)
  • samedi : 8 h – 12 h

À l’EFS de Belfort, rue René Cassin – ZAC de la Justice – 03 84 58 49 90.
Parking réservé aux donneurs / Bus  2, arrêt CFA

Une collecte est également organisée le mardi 13 août, à Pont-de-Roide, salle polyvalente, 2 rue des Acacias de 16 h à 19 h 30

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les 5 projets lauréats du budget participatif 2022

Les projets lauréats du budget participatif 2022 de la Ville de Belfort viennent d’être désignés par les habitants. À vélo, Lire l’article

Belfort : la prime de la discorde au comité inter-entreprises des Trois-Chênes

Un mouvement de grève a été engagé au CIE des Trois-Chênes, qui gère les œuvres sociales des salariés de General Lire l’article

Le Belfortain Olivier Nasti élu chef de l’année de Gault et Millau

Olivier Nasti, chef du Chambard, en Alsace, a été élu cuisinier de l'année du guide gastronomique Gault et Millau, tandis Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal