Des stagiaires de l’E2C créent un totem à la donation Jardot

À l’occasion des 20 ans de la donation Jardot, la Ville de Belfort et EDF ont convié un groupe de stagiaires de l’E2C à travailler autour de l’exposition Picasso, La Caisse à remords, Picasso graveur, issu du don de 45 estampes de Quentin Laurens, exécuteur testamentaire de Maurice Jardot. « Cela s’est décliné en 4 temps, précise l’école, avant d’énumérer : deux cours, en amont, sur « qui était Picasso » et « qu’est-ce que le patrimoine culturel » ? ; une rencontre avec une artiste plasticienne Pascale Lhomme ; une journée au musée avec une visite de l’exposition et la création par collage du totem inspiré de Picasso ; puis l’inauguration du totem lors de la soirée d’anniversaire de la fondation. » Les œuvres des stagiaires sont exposés pendant un mois devant le musée d’art moderne – donation Maurice-Jardot.

 

Ceci vous intéressera aussi
La SNCF commande 15 TGV supplémentaires à Alstom
Alstom et la SNCF ont dévoilé mercredi 26 mai le nez de la nouvelle motrice du TGV M.

La compagnie ferroviaire française porte sa commande initiale de 100 à 115 exemplaire du TGV de nouvelle génération Avelia. Les Lire l'article

Le prestige de la ration de combat française [vidéo]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Après 12 ans de travail dans les transports, il monte son entreprise de VTC à Belfort

Après 10 ans à travailler dans le secteur du transport, le belfortain Michael El Mekki a  décidé de créer sa Lire l'article

Les volleyeuses de Belfort à une marche du niveau semi-professionnel 

Dans le gymnase George Thurnerr, à Belfort, les ballons retentissent. L’équipe féminine de Volley-Ball vient de reprendre les entraînements pour Lire l'article

Défilement vers le haut