Des places en plus dans les formations des métiers de la santé

Le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté a décidé d’augmenter le nombre de places en formation d’infirmiers et d’aides-soignants, pour la nouvelle rentrée scolaire.

Le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté a décidé d’augmenter le nombre de places en formation d’infirmiers et d’aides-soignants, pour la nouvelle rentrée scolaire. « La crise sanitaire que nous traversons a exacerbé les besoins en professionnels de santé dans notre région. Compte-tenu de ce contexte inédit et pour prendre notre part à l’effort collectif, j’ai décidé́ d’ouvrir dès la rentrée de septembre trente places supplémentaires réparties sur l’ensemble des Instituts de Formation en Soins Infirmiers de la région », précise Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Cette augmentation porte à 1 380 le nombre de futurs professionnels qui commenceront leur cursus à la rentrée. « Entre 2020 et 2021, ce sont également 175 aides-soignants supplémentaires qui seront formés et pourront venir renforcer les effectifs des structures de soins collectifs et à domicile », relève la Région dans son communiqué. Le secteur social est également concerné, avec une augmentation de 30 places d’accompagnants éducatifs et social (AES), formés pour accompagner les personnes vulnérables. « Cette mesure représente un coût pour la Région estimé à plus de 1,16 million d’euros, dont 900 000 euros sont financés par le pacte régional d’investissement dans les compétences. Par ailleurs, l’augmentation du nombre d’élèves ne doit pas faire oublier le besoin de disposer de structures de soins capables d’assurer leur suivi en stage », a précisé Marie-Guite Dufay.

Ceci vous intéressera aussi
Christophe Grudler propose une université européenne de l’hydrogène à Belfort
30 000 apprenants retrouvent le chemin de l’université de Franche-Comté, ce mardi 1er septembre.

Le député européen propose une université européenne de l'hydrogène à Belfort en réunissant les acteurs locaux.| © Archives LeTrois T.Q. Lire l'article

Haute-Saône: l’obligation du port du masque prolongée jusqu’au 30 avril
masque obligatoire Haute-Saône

La préfecture justifie la prolongation de l'obligation du port du masque par une reprise de l'épidémie.| © LeTrois La préfète Lire l'article

220 postes à pourvoir dans les banques de Bourgogne Franche-Comté
Les formations se dérouleront en alternance à la rentrée de septembre © Image par Free-Photos de Pixabay

L’École supérieure de la banque organise un job dating à distance les 9 et 10 mars, pour des postes à Lire l'article

Doubs: le port du masque reste obligatoire dans les zones très fréquentées
Audincourt : une boite de 50 masques chirurgicaux pour chaque écolier

La préfecture du Doubs annonce dans un communiqué ce mardi 2 mars que le port du masque reste obligatoire. Des Lire l'article

Défilement vers le haut