Des caméras de surveillance sur 6 passages à niveau de la ligne Belfort-Delle

« Depuis la réouverture de la ligne Belfort-Delle fin 2018, de nombreux comportements à risques ont été signalés aux abords des voies et des passages à niveau », déplore SNCF Réseau dans un communiqué de presse. Un système de vidéo-protection a donc été installé sur 6 passages à niveau, à titre expérimental. Le système est installé à Danjoutin, Bourogne, Morvillars, Grandvillars, Joncherey et Delle. Cette expérimentation est faite à la demande de l’autorité française de sécurité ferroviaire. Les images sont conservées et enregistrées pendant 30 jours. « L’installation de ces différents équipements a pour finalité de mettre en comparaison le niveau de sécurité des passages à niveau équipés avec les autres passages à niveau présents sur la ligne », explique SNCF Réseau. Dans le département, on compte 38 passages à niveau, dont 13 sur la ligne Belfort-Delle. Le dispositif a été présenté ce mardi 21 janvier à Morvillars. « Le passage à niveau n° 15 de Morvillars est situé sur la ligne ferroviaire reliant Belfort à Delle. Quotidiennement, 30 trains circulent sur cette ligne en semaine et 8 000 véhicules empruntent en moyenne ce passage à niveau chaque jour, dont 5 % de poids lourds », détaille SNCF Réseau. « En France, 98 % des accidents qui surviennent lors du franchissement d’un passage à niveau sont dus au non-respect du code de la route, à une vitesse d’approche excessive ou à des comportements à risque, tels que le franchissement alors que le feu rouge clignote ou à des passages en chicane alors que les barrières sont déjà baissées », rappelle SNCF Réseau. À l’approche d’un passage à niveau : ralentir ; s’arrêter si le feu clignote au rouge ; ne pas s’arrêter sur la voie ferrée ; s’assurer, avant de s’engager sur la voie, de pouvoir dégager rapidement, notamment si la route est encombrée. « Un train lancé à 100 km/h met 1 km pour s’arrêter, alors qu’il faut 100 mètres à une voiture. Et une collision entre un train et une voiture est mortelle pour l’automobiliste une fois sur deux », rappelle enfin SNCF Réseau. 16 personnes ont perdu la vie en 2018 dans ce type de collision.

Défilement vers le haut