Covid-19 : des évacuations par avion militaire depuis l’hôpital Nord-Franche-Comté

Aérodrome Courcelles

Aujourd’hui, les capacités étendues du service de réanimation de l’hôpital Nord-Franche-Comté et du groupe hospitalier de la Haute-Saône ne sont pas en saturation. Il a cependant « été́ décidé́ du transfert de plusieurs patients vers d’autres régions. L’objectif est de pouvoir continuer à assurer la disponibilité́ de lits pour tous les malades qui nécessiteront une hospitalisation en réanimation et éviter des transferts en urgence faute de places », indiquent les deux établissements hospitaliers dans un communiqué de presse commun. Deux établissements qui disposent, depuis lundi, du même directeur, Pascal Mathis. « Dès ce samedi 28 mars et jusqu’à lundi 30 mars, un total de 20 patients de réanimation de l’HNFC et du GH 70 va rejoindre, par avion, des hôpitaux des régions du Centre, du Sud-Est et de la côte ouest mais aussi des pays frontaliers, tels que la Suisse et l’Allemagne qui ont également accepté d’accueillir des patients », détaille le communiqué. Les transferts se font grâce à des avions de l’armée de l’air. Le 18 mars, une opération d’envergure, avec le dispositif Morphée, avait été initiée depuis l’Alsace, dans un Airbus A330 Phénix. « Cette décision est dictée par l’anticipation et la volonté́ de garantir une prise en charge adaptée et optimale de tous les habitants de l’Aire urbaine et du bassin de Haute-Saône qui le nécessiteraient », indique le communiqué. Selon L’Est Républicain, qui a publié des photos, l’évacuation s’est faite depuis l’aérodrome de Courcelles-lès-Montbéliard.

Ceci vous intéressera aussi
Olivier Véran : « un bel hôpital, flambant neuf et ultra moderne »

Olivier Véran, ministre des Solidarité et de la Santé, a inauguré ce vendredi matin l’hôpital Nord-Franche-Comté, près de 4 ans Lire l'article

Covid-19 : « Une aggravation de la situation », selon l’hôpital Nord-Franche-Comté

Depuis ce mardi 27 octobre, l’hôpital Nord-Franche-Comté a réactivé son plan Blanc, lui permettant de prendre des mesures pour faire Lire l'article

Covid-19 : visites restreintes à l’hôpital Nord-Franche-Comté

Les visites sont restreintes à l'hôpital Nord-Franche-Comté, pour gérer l'épidémie de la covid-19. | ©Le Trois – TQ Pour faire face Lire l'article

« Un cercle sans fin » : le témoignage d’une infirmière de l’hôpital Nord-Franche-Comté
Claire est infirmière en maladie infectieuse et en première ligne sur la covid-19 à l'hôpital Nord-Franche-Comté.

Colère. Incompréhension. Fatigue. Au cœur de cette seconde vague, les soignants font fronts, encore et toujours, mais marquent le pas. Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut