Covid-19 : des évacuations par avion militaire depuis l’hôpital Nord-Franche-Comté

Aérodrome Courcelles

Aujourd’hui, les capacités étendues du service de réanimation de l’hôpital Nord-Franche-Comté et du groupe hospitalier de la Haute-Saône ne sont pas en saturation. Il a cependant « été́ décidé́ du transfert de plusieurs patients vers d’autres régions. L’objectif est de pouvoir continuer à assurer la disponibilité́ de lits pour tous les malades qui nécessiteront une hospitalisation en réanimation et éviter des transferts en urgence faute de places », indiquent les deux établissements hospitaliers dans un communiqué de presse commun. Deux établissements qui disposent, depuis lundi, du même directeur, Pascal Mathis. « Dès ce samedi 28 mars et jusqu’à lundi 30 mars, un total de 20 patients de réanimation de l’HNFC et du GH 70 va rejoindre, par avion, des hôpitaux des régions du Centre, du Sud-Est et de la côte ouest mais aussi des pays frontaliers, tels que la Suisse et l’Allemagne qui ont également accepté d’accueillir des patients », détaille le communiqué. Les transferts se font grâce à des avions de l’armée de l’air. Le 18 mars, une opération d’envergure, avec le dispositif Morphée, avait été initiée depuis l’Alsace, dans un Airbus A330 Phénix. « Cette décision est dictée par l’anticipation et la volonté́ de garantir une prise en charge adaptée et optimale de tous les habitants de l’Aire urbaine et du bassin de Haute-Saône qui le nécessiteraient », indique le communiqué. Selon L’Est Républicain, qui a publié des photos, l’évacuation s’est faite depuis l’aérodrome de Courcelles-lès-Montbéliard.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

Hôpital Nord Franche-Comté : ce que le plan Blanc dit du système de santé

Le plan Blanc vient d’être levé à l’hôpital Nord Franche-Comté, affirme la direction. Pour autant, sa mise en place a Lire l’article

Le plan Blanc déclenché pour répondre à la saturation de l’hôpital Nord Franche-Comté
urgences hôpital Nord-Franche-Comté 3 (TQ)

Le plan Blanc a été déclenché à l'hôpital Nord Franche-Comté, ce dimanche après-midi, pour répondre à une situation de saturation Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal