Covid-19 : des élus du Grand Belfort demandent un conseil communautaire au Phare

Gymnase le Phare, à Belfort.

« Depuis quelques jours l’épidémie de COVID 19 s’accentue et se propage », écrivent Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, conseillers communautaires au Grand Belfort, dans une lettre adressée à Damien Meslot, président de la collectivité, et transmis à la presse ; une copie a été adressée au préfet. « Alors que la situation est plus grave qu’au mois de juillet nous découvrons avec surprise que vous proposez de réunir le conseil communautaire dans la salle Barillot », s’étonnent-ils. « Nous ne comprenons évidemment pas ce choix. Réunir 100 personnes dans un espace aussi confiné et pour une séance qui s’annonce longue compte tenu de l’ordre du jour très chargé, ne nous semble pas raisonnable », poursuivent les trois élus, de la liste Belfort en Grand. Ils demandent que le conseil communautaire soit réuni au Phare, « afin de protéger au maximum les participants et leurs familles et ne pas contribuer à la création d’un nouveau cluster et à une propagation supplémentaire du virus ». 

PUB
Ceci vous intéressera aussi
Dasle : état de catastrophe naturelle reconnu pour les intempéries de juin

La commune de Dasle, dans le pays de Montbéliard. | ©Google map « La commune de Dasle a été reconnue en Lire l'article

Montbéliard : un centre de dépistage covid-19 au temple Saint-Georges
Centre de dépistage covid-19 au temple saint)-georges de Montbéliard.

Un centre de dépistage covid-19 a été installé au temple Saint-Georges, à Montbéliard. | ©Ville de Montbéliard Les laboratoires BioAllan Lire l'article

Le Territoire de Belfort renforce le dispositif d’accueil d’urgence
Le Territoire de Belfort va disposer de 130 places d'hébergement d'urgence. (illustration - Photo Lechenie-narkomanii - Pixabay)

Le plan hivernal d'urgence a été lancé dès le 18 octobre dans le Territoire. Il restera en vigueur jusqu’au 31 Lire l'article

Affaire Daval : le parquet ne fera pas appel
Jonathann Daval procès novembre Vesoul

Jonathann Daval a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'Alexia. | ©Compte Facebook (AFP)Le procureur Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut