Belfort : la ville prête à accueillir des réfugiés ukrainiens

La Ville de Belfort a affirmé son soutien à l’Ukraine en hissant le drapeau ukrainien sur le fronton de la mairie, ce lundi. « Si toutefois les combats devaient se poursuivre, la Ville de Belfort se tient à la disposition de l’État pour participer à l’effort collectif européen dans l’accueil des réfugiés contraints à l’exode », a affirmé Damien Meslot, maire de Belfort, dans un communiqué. Il dénonce « la transgression inacceptable de l’intégrité territoriale d’un Etat libre et démocratique en Europe. » Avant de poursuivre : « Le déluge de feu qui s’abat sur leur nation m’affecte d’autant plus que la Ville de Belfort est jumelée avec Zaporijjia, une métropole ukrainienne située au nord de la Crimée. »




Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les pistes de VTT du Salbert sont fermées jusqu’au 22 juillet
À la suite des intempéries, les pistes de VTT du Salbert sont fermées jusqu’au 22 juillet

Les pistes de VTT du Salbert sont fermées jusqu'au 22 juillet. | ©si_kor from Pixabay Les violents orages, les averses Lire l'article

General Electric : les grévistes laissent sortir une turbine à gaz

Les grévistes de l’entité nucléaire de General Electric ont accepté, ce mercredi après-midi, de laisser partir une turbine à gaz Lire l'article

Belfort, nid d’espions

Entre 1871 et 1940, sur fond de tensions politiques, Belfort a été le théâtre d'affaires d'espionnage. Une époque de méfiance, Lire l'article

Belfort : le blocus de General Electric est levé et l’assignation annulée

Le blocage du site General Electric a été levé ce vendredi matin confirme la CGT par téléphone. Un protocole d’accord Lire l'article

Défilement vers le haut