Le Trois –

PUB

General Electric Vernova : l’État doit imposer une stratégie de souveraineté industrielle

Un accord a été signé pour éviter la délocalisation d'heure de travail à General Electric à Belfort.
Les députés La France Insoumise Florian Chauche et Matthias Tavel signent une tribune pour signifier leur inquiétude sur General Electric. | ©Le Trois – illustration
Tribune
Dix ans après avoir racheté la branche énergie d’Alstom, la situation du groupe General Electric (GE) en France inquiète. Le rachat par EDF de la branche Steam, regroupant les activités nucléaires de GE avec les turbines Arabelle, qui devait être effective au 1er décembre dernier, est au point mort sur fond de menace d’embargo américain.

Tribune publiée initialement par les députés La Franche Insoumise Florian Chauche et Matthais Tavel, dans Libération, daté du 1er avril.

En attendant, GE bloque toute embauche et affaiblit de ce fait encore les compétences françaises. La branche de l’éolien terrestre est soumise à des plans sociaux en France. Et l’éolien maritime semble suivre la même voie, avec 500 suppressions d’emplois annoncés à Montoir-de-Bretagne, seule usine de nacelles en France.
Nous, députés La France Insoumise élus dans des circonscriptions d’implantation d’usines GE, nous inquiétons de ces perspectives. Nous alertons sur les conséquences que peuvent avoir la stratégie de GE sur les ambitions industrielles et énergétiques de la France.
A Montoir, la direction explique qu’il s’agit de problèmes momentanés avec son client. Pourtant les perspectives laissent craindre que les difficultés ne soient pas uniquement conjoncturelles. Elles sont le fruit de l’absence de cap énergétique et de planification écologique concrète du gouvernement, confrontée à la stratégie financière de GE au détriment de la souveraineté industrielle de la France.
Le cas des énergies renouvelables, et de l’éolien en mer en particulier, est emblématique. La filière est aujourd’hui fragilisée, confrontée à la concurrence déloyale internationale chinoise et américaine, à la course aux bas prix, aux tensions sur les chaînes d’approvisionnement, ou encore à la hausse des taux d’intérêts. Cette annonce de la part du groupe GE en est une nouvelle illustration.
Dans le même temps, le groupe américain réalise d’importantes restructurations de sa branche Energie. Le 2 avril, celle-ci sera introduite sous le nom GE Vernova à la bourse de New York.
Entité indépendante, sur un périmètre proche de ce qu’était Alstom avant sa vente à GE, elle sera désormais soumise à une pression supplémentaire de rentabilité actionnariale. Ses choix d’investissement, de localisation en seront impactés. Ces changements laissent craindre de futurs plans de licenciements voire une relocalisation des activités aux Etats-Unis dans le contexte de l’« Inflation Reduction Act ».
Les engagements pris par GE lors du rachat d’Alstom n’ont déjà pas été tenus. Aujourd’hui, dix ans plus tard, ils prennent fin progressivement. La concomitance de tous ces éléments fait peser un danger grave.
La logique financière ne peut répondre aux enjeux auxquels le pays est confronté. Comment atteindre les objectifs énergétiques que se fixe la France, si demain les industries pour produire ne sont plus présentes ? L’absence de protectionnisme auquel se refuse le gouvernement conduit le pays à une impasse. Le gouvernement et l’Etat disposent pourtant de plusieurs leviers. Il faut passer aux actes.
La puissance publique doit protéger ces filières stratégiques au nom de la souveraineté industrielle et énergétique. Mais elle ne doit pas le faire sans d’exigeantes contreparties de contenus et emplois locaux, de mieux disant écologique. Elle peut également le faire en entrant au capital des entreprises concernées, y compris si nécessaire par la nationalisation de GE Vernova.
Tout comme il existe une Base industrielle et technologique de défense (BITD), nous devons assumer la construction d’une Base industrielle et technologique des énergies renouvelables (BITER).
En 2014, avec l’appui d’Emmanuel Macron, la France a bradé la branche énergie d’Alstom pour la faire passer sous contrôle américain. Dix ans après ce fiasco industriel, la France va-t-elle en plus laisser ces savoir-faire quitter son sol ? Laissera-t-elle défaire une filière d’excellence comme elle a abandonné la filière photovoltaïque ? Il y a urgence à agir. L’intérêt national l’exige.

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts