Le Trois –

PUB

Alexis retrouvé et hélas disparu

Alexis Beuscart et le regard toujours bienveillant qu'il posait sur les autres. | ©Sam Coulon
Portrait
La « disparition inquiétante » d’Alexis a été signalée lundi matin ; les recherches ont été aussitôt lancées. Il a été retrouvé ce mercredi matin, mais sans vie. Un ami a disparu.

La rédaction (Eva, Thibault, Pierre-Yves, avec le concours de Charlotte, la collègue d’Alexis)

Il est des textes que l’on aimerait ne pas écrire. Celui-ci en est un. La mauvaise nouvelle, tant redoutée depuis lundi, est tombée ce matin : le corps sans vie d’Alexis a été retrouvé ce matin. Immense tristesse.

Alexis, ce sont des souvenirs de la rédaction du Pays, journal aujourd’hui disparu. Il y était rentré vers 2006 par la porte du service des sports, et bien vite ses compétences rédactionnelles en avaient fait aussi un des pigistes contributeurs au service Région. Il faut dire qu’il venait du Nord et avait fait ses premières armes à La Voix du Nord. Alexis, c’était la compétence mêlée de gentillesse. Un sujet émergeait en conférence de rédaction : et si on le proposait à Alexis ? Un coup de fil, une discussion sur l’angle et le lignage et c’était parti. L’après-midi même en cas d’urgence, le lendemain si le papier était moins urgent, l’article était livré en temps et en heure, la commande respectée au signe près, les bonnes sources contactées. Toujours très pro, mais toujours une pointe d’inquiétude de sa part, ou plutôt une conscience professionnelle permanente : « Ça te va ? » Oui, ça nous allait dans 99,9% des cas. Le tout avec gentillesse, écoute, esprit confraternel.

Alexis, après l’absorption du Pays par L’Est Républicain, avait dû réorienter sa carrière professionnelle. Il a alors été recruté au service communication de Pays de Montbéliard Agglomération comme journaliste de la collectivité. Les souvenirs, ce sont alors des déjeuners improvisés au gré de nos rencontres ou après un coup de fil impromptu : « Tu fais quoi à midi ? » L’occasion d’échanger de tout et de rien, de refaire le monde, d’imaginer le journal idéal.

Alexis, c’est aussi un soutien moral du Trois, dont il aimait la philosophie du projet. A l’occasion, il a  été un des contributeurs de notre dispositif de crowdfunding. Et lorsque nous avons organisé une rencontre des contributeurs, au printemps dernier à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Territoire de Belfort, il était là, le regard toujours franc et pétillant. Souriant, enjoué. Il croyait au Trois, nous lisait, nous relayait, parlait de nous.

Alexis, c’était aussi un interlocuteur de la rédaction. Il était devenu responsable du pôle information de Pays de Montbéliard Agglomération. Avec les journalistes, il était dévoué et faisait tout pour que tout se passe bien. Il connaissait les rouages. Un coup de téléphone, il répondait à la seconde. Pour une information, un conseil, une photo, une mise en relation. Sur les différents événements où on le retrouvait, il arborait toujours son appareil photo autour du cou. Et une petite casquette qu’il replaçait sur le devant de son front, les jours de canicule. Il avait souvent les sourcils froncés, l’air observateur, concentré. Puis, quand il reconnaissait quelqu’un (donc très souvent : il connaissait à peu près tout le monde), il avait toujours ce petit sourire malicieux, une petite blague finement glissée, une attention, un jeu de mot farfelu. Il se rappelait de ce qu’on lui racontait et savait relancer pour prendre des nouvelles. Il était attentionné. Pendant les conseils communautaires, il prenait soin que les journalistes aient eu leur plateau repas ; c’est lui qui avait instauré cette tradition soucieux de nos conditions de travail compte tenu des durées souvent interminables de débats entre élus et de l’heure tardive de la fin de journée de travail. 

Il connaissait les personnes avec qui il travaillait, il faisait avec leurs particularités. Un de ses pigistes, photographe, glisse un mot à son égard : « Il ne m’envoyait pas sur n’importe quel sujet. Il connaissait très bien les photographes avec qui il travaillait. Il m’envoyait toujours sur mes sujets de prédilection, en faisant attention à ce que ça me plaise à chaque fois.»  

Charlotte, une de ses collègues à PMA nous a gentiment envoyé ce petit texte : 

« Alexis c’est le mec qui, quand tu le rencontres pour la première fois, te dit « Bonjour moi c’est Alex’ je suis nordiste et journaliste ». Après avoir crié ça haut et fort et avec l’accent du nord ou l’accent belge (ça dépend de son humeur), il ajoute spontanément qu’il est aussi le responsable du pôle information. Alexis c’est lui qui rédige le « MONAgglo », le magazine de Pays de Montbéliard Agglomération, mais il ne fait pas que ça ! Il s’occupe aussi de l’audiovisuel : les photos, les vidéos… donc il était souvent avec un appareil photo à la main, ça lui changeait de son agenda papier et de son mini crayon de papier qu’il voulait user jusqu’au bout. Car, oui, Alexis c’était le mec qui écrivait tout à la main dans ses carnets. Alexis Beuscart, c’était aussi mon chef. Il surveillait de loin pour savoir si je n’écrivais pas de bêtises sur réseaux sociaux de PMA ou aux journalistes. Il a été mon premier supérieur hiérarchique et je ne vous cache pas que de commencer sa carrière professionnelle avec un spécimen comme lui, c’est quelque chose ! Je vais me souvenir de lui toute ma vie. Alexis c’est le mec qui a une pipe en bois, un bonnet de Noël, un ballon de volley et une chope de bière dans son bureau de fonctionnaire. Le mélange est improbable ? Oui, mais ça lui correspond ! La pipe en bois reflète son côté énigmatique et évidemment son humour des plus fins… Le bonnet de Noël c’est son côté « foufou » qui ressortait comme un gamin qui est excité d’ouvrir ses cadeaux : il ne tenait pas en place. Le ballon de volley, c’est pour ses performances d’athlète (enfin de journaliste sportif plutôt). Et la chope de bière, je crois que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. Il était nordiste (et surtout un bon vivant). Sa personnalité déjantée et son humour décalé, c’est ça qui rythmait mon quotidien avec Alexis. Je n’ai pas eu besoin de me faire « beuscariser », car on avait le même humour ! En tout cas, si vous avez rencontré Alexis dans votre vie, il vous a sûrement un peu « beuscarisé » ou du moins il vous a sûrement marqué l’esprit. On se souviendra d’Alexis Beuscart jusqu’au bout. »

Oui, Alexis, c’était tout cela, et bien d’autres choses que l’on ne peut exprimer par des mots couchés sur le papier.

A tous ceux qui l’ont aimé, et surtout à ses deux petites filles, nous adressons nos condoléances.



Nos derniers articles

Le FC Sochaux classé meilleur centre de formation de national

La fédération française de football a dévoilé le 21 juin le classement annuel des centres de formation. Le FC Sochaux-Montbéliard domine le classement de national.

Montbéliard : au coeur des derniers réglages du prototype Sbarro

L’école Sbarro de Montbéliard a dévoilé son second prototype de l’année samedi 22 juin. Elle rend hommage aux 25 ans de l’université de technologie Belfort-Montbéliard. Et au 15 ans de l’intégration de la formation Sbarro à l'université. La veille, tout n’était pas encore prêt. Reportage au cœur de l’atelier.

Retrouvez les lieux de baignade dans le nord Franche-Comté

Alors que la saison estivale vient d’ouvrir, Le Trois vous propose une carte interactive pour repérer tous les lieux de baignade dans le nord Franche-Comté (piscines, sites naturels et surveillés de baignade).

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts