Le Trois –

PUB

Valentigney : Peugeot Japy en redressement judiciaire

Peugeot Japy, à Valentigney, est placé en redrement judiciaire.
L'usine de Peugeot Japy, à Valentigney.

Le sous-traitant automobile Peugeot-Japy, à Valentigney, a été placé en redressement judiciaire, ce mardi. 245 emplois sont menacés. L’équipementier avait été racheté en 2018 par Farinia.

(AFP)

Le sous-traitant automobile Peugeot-Japy, à Valentigney, a été placé en redressement judiciaire, ce mardi. 245 emplois sont menacés. L’équipementier avait été racheté en 2018 par Farinia.

Le sous-traitant automobile Peugeot Japy, qui emploie 245 salariés à Valentigney a été placé mardi en redressement judiciaire, a-t-on appris de source syndicale.

Le tribunal de commerce de Paris, siège de l’actuel propriétaire, le groupe Farinia, a prononcé la mise en redressement judiciaire du site avec une période d’observation de six mois, ont annoncé à l’AFP les représentants syndicaux FO et CFE-CGC de l’entreprise, à l’issue de l’audience.

Fabricant d’éléments de boîtes de vitesse, Peugeot Japy Technologies avait été racheté en 2018 par Farinia, un groupe de forge et fonderie, auprès de l’équipementier automobile Maike Automotive au moment où celui-ci s’est écroulé.

Depuis deux ans, son chiffre d’affaires a chuté de 95 millions à 35 millions d’euros et ses effectifs sont passés de 500 salariés permanents et intérimaires à 245, uniquement permanents, à la suite de la suppression d’une trentaine de CDI et du renvoi de tous les travailleurs temporaires, a rappelé Marc Sivric, délégué FO.

La crise sanitaire a fragilisé Peugeot Japy Technologies, qui fabrique des “volumes trop bas”, avait exposé la direction de Farinia au quotidien L’Est Républicain début juin.

"Erreurs de gestion"

Selon les syndicats, en revanche, les “erreurs de gestion” de Farinia s’ajoutant à la déconfiture de Maike Automotive expliquent la spirale à la baisse. L’entreprise va perdre deux de ses principaux clients, qui représentaient la moitié du chiffre d’affaires : General Motors dès à présent et Bosch dans les prochains mois. “Farinia  n’est pas parvenu à en faire rentrer d’autres”, alors qu’il a investi 12 millions d’euros pour la modernisation du site, ont relevé les représentants FO et CFE-CGC.

Cette situation fait du groupe PSA le “client à 90 %” de Peugeot Japy Technologies qui fournit notamment ses usines de Valenciennes (Nord), Metz-Trémery (Moselle) et Aspern, un site Opel en Autriche, ont ajouté les syndicats.

Les contrats avec le constructeur français arrivent à échéance en avril 2021, si bien que “le sort de l’entreprise est entre ses mains”, ont estimé Marc Sivric et Dany Beugin, autre représentant FO. Bien qu’elle porte toujours le nom de la famille Peugeot qui l’a fondée en 1830, l’entreprise n’a plus de lien capitalistique avec elle depuis le début des années 2000.

Selon les représentants syndicaux, trois “marques d’intérêt” pour une reprise ont été annoncées mardi à l’audience au tribunal de commerce, qui émanent respectivement du sous-traitant automobile GMD, du directeur de l’usine Thierry Chevrier et de l’entrepreneur Jérôme Rubinstein.

Nos derniers articles

FCSM : Jean-Claude Plessis va quitter la présidence d’ici l’automne

Le président du football-club Sochaux-Montbéliard, Jean-Claude Plessis, figure du sauvetage l’été dernier, a annoncé qu’il quitterait son poste avant l’automne. L’annonce a été faite lors du conseil d’administration de Sociochaux.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts