Le Trois –

Valentigney annonce une journée ville-morte pour soutenir Peugeot-Japy

Que vont devenir les 316 salariés et les 500 intérimaires. Pour manifester leur inquiétude sur l’avenir de Peugeot Japy, la commune va organiser une opération « ville morte ».

De fortes menaces planent sur l’avenir de Peugeot Japy à Valentigney, un sous-traitant automobile héritier de deux dynasties industrielles de Franche-Comté, qui emploie 316 salariés permanents (500 avec les intérimaires), a-t-on appris vendredi de source syndicale.

L’entreprise est en redressement judiciaire depuis le mois dernier et son sort sera examiné le 15 mars par le tribunal de commerce de Grenoble (Isère), a indiqué l’intersyndicale FO-CFDT-CFE-CGC. Cette situation résulte des difficultés de sa maison mère, le groupe haut-savoyard Maike Automotive, alors qu’elle-même est “parfaitement viable”, a estimé Dany Beugin, élu FO au comité d’entreprise. La commune de Valentigney organisera une journée “ville morte” le 10 mars pour exprimer l’inquiétude des élus locaux et de la population, a annoncé M. Beugin.
L’entreprise est l’héritière de plus d’un siècle d’industrie locale. Elle a débuté comme filature textile de la famille d’industriels Japy avant de se convertir à l’automobile avec la famille Peugeot qui en est restée propriétaire jusqu’au début des années 2000, a rappelé M. Beugin.

Elle fabrique aujourd’hui des pièces de boîtes de vitesse, principalement pour General Motors et PSA, avec un effectif de 316 salariés en CDI (contrat à durée indéterminée) et 180 intérimaires, selon les syndicats.
Deux candidats se sont manifestés pour sa reprise, a expliqué l’intersyndicale. D’une part, Farinia, spécialiste français de la forge-fonderie et fournisseur de Peugeot Japy, a déposé une offre qui prévoit 58 licenciements. D’autre part, 4A Industrie, association entre un ancien dirigeant de Peugeot Japy et le patron de la Fonderie du Poitou Fonte dans la Vienne, doit remettre son dossier la semaine prochaine.
“On ne tolérera pas de casse sociale”, a averti M. Beugin. Les salariés ont débrayé mercredi dernier pour cette raison, a-t-il ajouté.
Les autres filiales de Maike Automotive ont été reprises en février. “On était la pépite +de ce groupe+ et maintenant, c’est nous qui restons seuls en difficulté, avec l’épée de Damoclès au-dessus de nous”, a dit M. Beugin.

(AFP)

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal