Le Trois –

PUB

Peugeot tire le marché automobile en ce début d’année

Le constructeur sochalien démarre 2018 sur les chapeaux de roue et confirme sa place de numéro un en France, avec 20% du marché.

Le marché automobile français a progressé de 2,5% en janvier, tiré par une bonne performance de Peugeot alors que Volkswagen a nettement baissé, selon les chiffres publiés jeudi par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA).
Les groupes français dans leur ensemble (+11,7%) ont représenté près de 60% du marché et fait nettement mieux que leurs concurrents étrangers en baisse de 8,5%. Ces derniers sont plombés par le groupe Volkswagen (-14,3%), premier importateur dans l’Hexagone, empêtré depuis 2015 dans le scandale des moteurs diesel truqués.

Le numéro un mondial de l’automobile a de nouveau défrayé la chronique ces derniers jours, pour son implication dans l’organisation de tests d’émissions polluantes sur des singes et sur des humains.
Près de 157 000 voitures particulières neuves ont été mises sur les routes de France sur le premier mois de l’année, qui comptait le même nombre de jours ouvrables que janvier 2017.
La hausse de 2,5% marque toutefois un ralentissement par rapport à celle de décembre (+9,4% hors effet de calendrier) et celle de l’année 2017 (+4,7%). Plus de 2,1 millions de voitures particulières ont été immatriculées en France l’an dernier.

"Fondamentaux solides"

“Le marché est soutenu. Les fondamentaux restent solides”, a commenté François Roudier, directeur de la communication du CCFA. “On table sur une année 2018, égale ou un peu supérieure à 2017”, a-t-il dit, soulignant que tout niveau au-dessus de deux millions était jugé “bon”.
Par motorisation, le diesel, déjà minoritaire en France depuis l’an dernier, a poursuivi son déclin. Il représente 41,1% du marché en janvier, contre 52,6% pour l’essence.
Les hybrides (thermique/électrique) continuent d’avoir le vent en poupe et équipent plus d’une voiture neuve sur 20. La part des véhicules purement électriques a cependant chuté à 0,8% des immatriculations, contre 1,5% en janvier 2017.

Avec des livraisons en hausse de 18,5%, le groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS) a été la locomotive du marché, aidé par l’ajout des chiffres de sa filiale Opel, qui était l’an dernier dans le giron de General Motors.
Par marque, Peugeot a progressé de 10,5%, confirmant son statut de numéro un en France avec plus de 20% de part de marché. La marque au lion surfe sur le succès de ses 4×4 urbains, les 2008, 3008 et 5008.
En revanche, au sein du groupe, Citroën se contente d’une hausse de 2,7% alors que DS, en manque de nouveautés, chute de 13,7%. Opel, resté stable par rapport à janvier 2017, apporte à PSA près de 5500 immatriculations supplémentaires.

Dacia devant Volkswagen

Si le groupe Renault progresse de 2,9%, la seule marque au losange (au deuxième rang français derrière Peugeot) baisse de 0,7%. Sa filiale roumaine Dacia fait des étincelles (+14,3%).
Le label à bas coûts, qui vient de renouveler son 4X4 urbain Duster, est devenu en janvier la quatrième marque en France, avec 6,3% de part de marché, derrière Citroën, dépassant pour la première fois la marque Volkswagen, qui a chuté de 17,7%.
Au sein du mastodonte allemand aux 12 marques, la filiale “premium” Audi a dégringolé de 28,2%. En revanche, Skoda (+15%) et Seat (+4,4%) ont fait mieux que la moyenne. Le japonais Toyota (avec Lexus) brille comme ces derniers mois. Il progresse de 6,9% en janvier, porté par sa gamme de véhicules hybrides essence/électrique. Sa part de marché atteint 5,4%. Toyota s’installe nettement devant Ford (-2,6%), dont la part de marché baisse à 4,4%, et Fiat Chrysler qui progresse cependant de 9,4%.

Du côté du haut de gamme allemand, BMW baisse de 10%, mais le groupe reste stable (+0,3%) grâce à la forte hausse des immatriculations de Mini (+23,9%). Le groupe Daimler (+35,9%) fait nettement mieux avec ses marques Mercedes (+39,4%) et Smart (+15,9%). Sa part de marché atteint 2,1%. Le japonais Nissan (partenaire de Renault), connu pour ses 4X4 Qashqai et X-Trail, baisse de 7,9%. Avec 3% du marché, il arrive en janvier derrière le groupe coréen Hyundai (avec Kia) qui progresse de 12% et dont la part des immatriculations atteint 3,6%.

(AFP)

Nos derniers articles

Avant la naissance, la pollution de l’air nous touche déjà

Certaines personnes sont plus vulnérables ou plus sensibles que d’autres à la pollution de l’air, du fait de leur capital santé ou de leur âge. Par rapport à la population générale, ces personnes vont présenter plus rapidement ou plus fortement des symptômes suite à une exposition à cette pollution, que ce soit à court terme ou à long terme. L'exposition à la pollution atmosphérique pendant la grossesse a été associée à un large éventail de conséquences néfastes à la naissance et pendant l'enfance. Récemment, une étude française a mis en évidence la vulnérabilité du placenta à la pollution de l'air…

Une proposition de résolution face aux problèmes de santé des pompiers

Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement, pour que soit débattue les questions relatives à la santé physique et mentale des pompiers. Un document signé par 98 députés de l'hémicycle.

Le Fimu lutte contre le harcèlement sexuel avec l’application Safer

Pour sa 37e édition, le festival international de musique universitaire (Fimu) a mis en place un dispositif afin de prévenir les violences sexistes et sexuelles. Les festivaliers peuvent installer l'application Safer ou la trouver sur l’application du Fimu. Le principe est simple : si une personne est victime ou témoin d’une agression, il lui suffit de lancer l’alerte via l’application.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts