Le Trois –

PUB

Hydrogène vert : la porte s’ouvre pour le nucléaire français

Une porte s'est ouverte au nucléaire français pour la production d'hydrogène décarboné. | ©CC BY 2.0 – Lourenço Tomás​
La Commission européenne a adopté le 10 février deux actes délégués définissant le cadre réglementaire de la production d’hydrogène vert, ouvrant les investissements pour les installations d’énergie renouvelable. Les documents reconnaissent aussi le caractère décarbonné du mix énergétique français, ouvrant des portes au nucléaire français.

La Commission européenne a adopté, lundi 13 février, deux actes délégués définissant ce qui constitue l’hydrogène renouvelable pour l’Union européenne. « L’adoption des deux actes délégués [des carburants renouvelables d’origine non-biologique] constitue un pas crucial pour que la filière européenne et nationale prenne les décisions finales d’investissement, et que l’Europe conserve son leadership industriel sur l’hydrogène », salue

Si le 2e axe détermine la méthode calcul des réductions des émissions de gaz à effet de serre, le premier définit dans quelles conditions l’hydrogène, les carburants à base d’hydrogène ou d’autres vecteurs énergétiques peuvent être considérés comme « des carburants renouvelables d’origine non biologique ». Ces règles vises « à faire en sorte que ces carburants ne puissent être produits qu’à partir d’électricité d’origine renouvelable « supplémentaire » dont la production a lieu en même temps et dans la même zone que celle des carburants en question », indique la Commission dans un communiqué de presse.

L’hydrogène renouvelable produit par des électrolyseurs ne peut donc être considéré comme renouvelable que s’il est produit à partir d’électricité d’origine renouvelable. « Les électrolyseurs connectés au réseau électrique pourront comptabiliser jusqu’à 100 % de leur production comme [carburants renouvelables d’origine non-biologique] à condition qu’ils soient approvisionnés en quantités équivalentes d’énergie renouvelable via des power purchase agreements », indique France hydrogène dans son communiqué de presse. Aujourd’hui, la corrélation temporelle entre la production de l’hydrogène et la production de l’électricité renouvelable peut-être mensuelle. Ce pas sera horaire à partir du 1er janvier 2030.

Le nucléaire pas encore éligible aux aides

Ces actes délégués signent aussi le principe d’additionnalité. Les électrolyseurs doivent en effet être connectés à une nouvelle production d’électricité renouvelable et non à des capacités existantes, rappelle le média H2 Mobile. Mais ce principe ne sera actif qu’en janvier 2028, permettant à la filière de se lancer sans être contrainte par la construction de ces nouvelles infrastructures. D’ici 2030, il faudra atteindre 500 à 550 TWH d’électricité d’origine renouvelable pour atteindre l’ambition européenne d’une production de 10 millions de tonnes d’hydrogène renouvelable. Et d’ici fin 2025, l’Union européenne vise une capacité d’installation d’électrolyseurs alimentés par de l’électricité renouvelable de 6 GW.

Aujourd’hui, si la fabrication de l’hydrogène repose sur un approvisionnement lié aux capacités électronucléaire françaises, il ne pourra pas être considéré comme un hydrogène renouvelable et donc être éligible, par exemple, au fonds de la Banque européenne de l’hydrogène (lire notre article). Cependant, la France pourra valoriser le fait d’avoir déjà un mix énergétique décarboné. « Si l’adoption de cette disposition constitue une avancée importante, elle ne reste néanmoins que l’expression minimale du droit légitime de la France à faire reposer sa décarbonation sur un mix de renouvelables et de nucléaire », observe Philippe Boucly, président de France hydrogène. Et d’ajouter qu’il ne retire pas ses revendications concernant l’intégration du nucléaire aux dispositifs de soutiens européens (Banque européenne de l’hydrogène). « L’histoire ne s’arrête pas là, ajoute-t-il. Nous poursuivons nos efforts pour que l’hydrogène produit à partir d’électricité nucléaire soit reconnu dans l’atteinte des cibles de décarbonation. »

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts