Le Trois –

Galeries Lafayette : l’avenir du magasin de Belfort examiné le 14 février

Les galeries Lafayette de Belfort sont menacés. ©Le Trois - TQ
Le tribunal de commerce de Bordeaux examinera le 14 février le plan de continuation d'activité proposé par l'homme d'affaires Michel Ohayon pour la vingtaine de magasins Galeries Lafayette qu'il détient en province, dont celui de Belfort, a-t-on appris jeudi auprès d'un avocat des salariés.

(AFP)

L’audience devait initialement avoir lieu le 10 janvier mais le plan n’était pas encore finalisé. La société Hermione Retail, qui chapeaute la plupart des 26 magasins placés en procédure de sauvegarde depuis février dernier, employant un millier de salariés au total, l’a finalement déposé le 12 janvier.

“Le tribunal devra homologuer ou rejeter ce plan et, en cas de non-homologation, indiquer s’il place Hermione Retail en redressement judiciaire”, a déclaré à l’AFP Me Stéphane Kadri, avocat du CSE de la société. “Nous sommes subordonnés à la position qu’adoptera le groupe Galeries Lafayette, principal créancier et surtout fournisseur principal des magasins détenus par Hermione Retail”, a ajouté le conseil.

Michel Ohayon avait acquis auprès du groupe familial, en 2018, 22 magasins situés à Agen, Amiens, Angoulême, Bayonne, Beauvais, Belfort, Besançon, Caen, Cannes, Chalon-sur-Saône, Chambéry, Dax, La Roche-sur-Yon, La Rochelle, Libourne, Lorient, Montauban, Niort, Rouen, Saintes, Tarbes et Toulon. L’homme d’affaires en avait repris trois autres en 2021 à Tours, Pau et Rosny-sous-Bois, ainsi qu’un outlet à Coquelles près de Calais. Selon une déléguée syndicale interrogée le 10 janvier, le plan de continuation prévoit une cession du magasin de Pau et un abandon de 70% des créances.

Avis défavorable

“Ça fait un an qu’ils nous répètent les mêmes choses, qu’ils vont augmenter le chiffre d’affaires pour générer de la marge et rembourser leurs dettes, mais on va faire comment ? Ça fait quatre ans qu’on en perd, du chiffre d’affaires”, avait lâché Véronique Guichenay, salariée du magasin de Dax. Selon une source proche du dossier, avant la dernière audience, le mandataire judiciaire a émis un avis défavorable à une poursuite de l’activité, le passif s’étant alourdi malgré la procédure de sauvegarde : il atteignait 153 millions d’euros à fin décembre.

Le tribunal doit également examiner, le 14 février, la situation de la Financière immobilière bordelaise (FIB), holding principale de Michel Ohayon qui regroupait d’autres enseignes de textile (Camaïeu, Go Sport, Gap France) rachetées ces dernières années et liquidées ou cédées depuis 18 mois en raison d’un endettement important.

Nos derniers articles

Forvia : un silence assourdissant après l’annonce de 10 000 suppressions de postes

La colère couve chez les organisations syndicales du nord Franche-Comté. Aucune information n’est donnée depuis l’annonce des possibles 10 000 suppressions de postes chez Forvia. Dans l’attente, les syndicats s’annoncent défaitistes sur la suite.

Grandvillars : enquête préliminaire pour des soupçons de prise illégale d’intérêt

Une enquête préliminaire est ouverte à l’encontre de Christian Rayot, maire de Grandvillars, à la suite d’un signalement formulé par Anticor, pour prise illégale d’intérêt. L’association anti-corruption reproche au maire d’avoir pris part à des votes attribuant des subventions au club de football de la commune, présidé par son fils Sébastien.

Haute-Saône : action “coup de poing” d’agriculteurs contre Lactalis

Une trentaine d'agriculteurs ont mené mardi soir près de Vesoul une "action coup de poing" pour dénoncer le "faible prix d'achat" du lait par Lactalis, a appris l'AFP auprès de plusieurs producteurs laitiers.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal