Le Trois –

PUB

Des distilleries de Pontarlier et Fougerolles aident à produire du gel hydroalcoolique

Distillerie Armand Guy Pontarlier
Distillerie Armand Guy Pontarlier

Certaines distilleries franc-comtoises cèdent leurs stocks d’alcool pour produire du gel. L’une d’entre elles va même produire à partir de mardi du gel pour l’hôpital de Vesoul et les pharmacies locales.

(AFP)

Certaines distilleries franc-comtoises cèdent leurs stocks d’alcool pour produire du gel. L’une d’entre elles va même produire à partir de mardi du gel pour l’hôpital de Vesoul et les pharmacies locales.

Des distilleries du Doubs et de Haute-Saône ont décidé de céder une partie de leurs stocks d’alcool pour permettre la fabrication du gel hydroalcoolique nécessaire aux professionnels de santé pour se protéger du coronavirus, a-t-on appris ce samedi 21 mars 2020.

La distillerie Armand Guy de Pontarlier (Doubs), capitale française de l’absinthe, a décidé de céder “au prix d’achat” 3000 litres de son stock d’alcool à 96 degrés à des fabricants de gel hydroalcoolique et à des pharmaciens, avec l’accord des douanes, a indiqué à l’AFP le patron de l’entreprise, François Guy. “Si nous sommes livrés la semaine prochaine, nous pourrons donner plus de cet alcool” d’ordinaire utilisé pour la fabrication d’absinthe et d’apéritifs, a-t-il ajouté. “Mon grand-père me racontait que pendant la Libération, il y avait beaucoup de blessés, aussi bien français qu’allemands, et l’hôpital manquait d’alcool pour désinfecter. Il avait alors donné ses derniers stocks d’alcool à l’hôpital”, raconte le distillateur qui fera don de 400 litres de gel hydroalcoolique, produit avec son alcool, à l’hôpital de Pontarlier.

L’activité de la distillerie est presque à l’arrêt, les 14 employés sont à leur domicile. “Les bars sont fermés et, heureusement, rares sont les gens qui boivent seuls: nos ventes se sont écroulées, donc ça aurait été égoïste de garder nos stocks”, note François Guy.

Une ligne pour fabriquer du gel à partir de mardi

À Fougerolles-Saint-Valbert (Haute-Saône), la distillerie d’eaux-de-vie et d’absinthe Paul Devoille a fourni de son côté depuis la fin de semaine dernière “à prix coûtant” 500 litres d’alcool à 96 degrés aux pharmacies. Les officines les transforment en gel ou en solution hydroalcoolique après avoir ramené la teneur en alcool “entre 70 et 75 degrés”, a expliqué à l’AFP Hugues de Miscault, le dirigeant de la société. Ce “dépannage” pourrait déboucher sur un soutien de plus grande envergure, selon le dirigeant de la société de 19 salariés, qui a pris contact avec l’Agence régionale de santé (ARS).

Dans la même commune surnommée la « capitale de la cerise », la distillerie Peureux, qui emploie 80 personnes, va fabriquer elle-même des solutions hydroalcooliques à partir de mercredi prochain, en lui dédiant son atelier principal de production. Cette ligne “aura la capacité de produire de 10 000 à 15 000 litres par semaine” dans un premier temps, pour le centre hospitalier de Vesoul, les pharmacies locales et le personnel soignant de proximité, a précisé à Bernard Baud, président des Grandes Distilleries Peureux-Massenez.

Nos derniers articles

FCSM : Jean-Claude Plessis va quitter la présidence d’ici l’automne

Le président du football-club Sochaux-Montbéliard, Jean-Claude Plessis, figure du sauvetage l’été dernier, a annoncé qu’il quitterait son poste avant l’automne. L’annonce a été faite lors du conseil d’administration de Sociochaux.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts