Le Trois –

Belfort : le préfet veut lancer une « école de production »

Le préfet du Territoire de Belfort veut lancer une « école de production »
Travaux BTP construction bâtiment

Certaines filières comme l’industrie, le bâtiment ou le numérique rencontrent des difficultés à recruter. David Philot, le préfet du Territoire de Belfort, veut lancer une nouvelle structure de formation qui pallie le manque de formations et plus spécifiquement destinée aux décrocheurs: une “école de production”. Il mise aussi sur une cité de l’emploi.

Certaines filières comme l’industrie, le bâtiment ou le numérique rencontrent des difficultés à recruter. David Philot, le préfet du Territoire de Belfort, veut lancer une nouvelle structure de formation qui pallie le manque de formations et plus spécifiquement destinée aux décrocheurs: une “école de production”. Il mise aussi sur une cité de l’emploi.

Paradoxe de la crise (avant et post confinement) : certaines filières rencontrent des difficultés à recruter. Une des raisons réside dans le manque de formation d’une partie des demandeurs d’emploi. Pour tenter d’y remédier, le préfet du Territoire de Belfort (il l’a évoqué lors d’un point presse début juillet) projette de lancer une école de production qui proposerait des formations pour des secteurs en manque de main d’œuvre qualifiée comme l’industrie, le bâtiment, le numérique.

L’ensemble des jeunes de 15 à 18 ans seraient concernés, et notamment les décrocheurs, qui n’ont pas réussi dans les filières classiques de formation de l’Éducation nationale. Cette école de production préparerait à des diplômes allant du CAP au bac pro. Une école de production est un établissement privé d’enseignement technique à but non lucratif dédié aux 15-18 ans.

Aide à l'apprentissage

David Philot a également engagé le Territoire de Belfort dans le dispositif des « cités de l’emploi » : le département est l’un des 20 sites-pilotes en France. Il vise à pallier un déficit de coordination entre les différents acteurs de l’emploi et de l’insertion : « Ce dispositif vise à décloisonner les acteurs institutionnels afin qu’ils collaborent avec les acteurs de terrain présents dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville pour créer des parcours pour les habitants de ces quartiers qui rencontrent différents freins à l’emploi », explique le dossier de presse de la préfecture.

Pour faire face à la vague de chômage annoncée pour l’automne, suite au confinement, les préfet mise également sur l’apprentissage, qui fait l’objet d’un plan de relance de l’État Un plan de relance qui se concrétise par une aide à l’entreprise de 5 000 euros pour un apprenti de moins de 18 ans et de 8 000 euros pour un apprenti de plus de 18 ans. Quant à l’apprenti, il dispose désormais de 6 mois pour trouver une entreprise avec laquelle signer son contrat d’apprentissage, au lieu de 3 mois auparavant.

Nos derniers articles

Valdoie : les vacances scolaires n’arrêtent pas la mobilisation contre les fermetures de classe

Valdoie. Mais aussi les deux Auxelles en fin de journée… Mercredi 21 février, deux communes se sont à nouveau mobilisées pour protester contre les fermetures de classes potentielles annoncées par la direction académiques des services de l'Éducation nationale.

Galeries Lafayette: soutien majeur pour la sauvegarde des 26 magasins, décision le 20 mars

C'est une étape majeure pour la sauvegarde des 26 magasins Galeries Lafayette détenus par Michel Ohayon en province: leur principal créancier a validé mercredi le plan de continuation d'activité, en attendant la décision du tribunal de commerce de Bordeaux, mise en délibéré au 20 mars.

En janvier, la part de marché des voitures électriques chute en Europe

La part de marché des voitures électriques est revenue à moins de 11% du marché européen au mois de janvier, après avoir atteint 18,5% en décembre 2023, selon les chiffres publiés mardi par l'Association des constructeurs européens.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal