Le Trois –

Belfort : deux étudiants de l’Esta créent une appli de location entre particuliers

Thibaut Cassard et Nicolas Janin, deux étudiants de l'Esta, ont créé l'application Nous Louons. | ©Le Trois – Clara Janssen
Nouveauté
Une application de location d’objets, NousLouons, prend place sur le marché. Créée par deux étudiants de l’école supérieure de technologie et des affaires (Esta), elle permet aux Francs-Comtois de louer entre particuliers toutes sortes d’objets.

Clara Janssen

“On veut être la plateforme de référence”, ambitionnent Thibaut Cassard et Nicolas Janin, les cofondateurs de l’application NousLouons. En ligne, les objets ne manquent pas à l’appel : du souffleur à main à l’appareil à raclette, en passant par les outils de bricolage ou de jardinage, on trouve de tout sur leur application. Mais surtout, on le trouve à côté de chez soi. 

Les deux étudiants de 5e année à l’école supérieure de technologie et des affaires (Esta) de Belfort montent ce projet depuis trois ans. Il est né lors d’un défi mené en groupe, en 2e année, le business digital challenge. L’objectif consistait à créer un produit, avec un budget de zéro euro. Trois ans plus tard, ce qui n’était encore qu’un projet et qui devait le rester est devenu une réalité. “C’était l’occasion d’aller plus loin”, confie Nicolas Janin. 

L’application permet de combler “un manque sur le marché”, estime-t-il. Si nous connaissons déjà, dans l’économie du partage, les appli de locations de véhicules ou de logements entre particuliers, les applis d’échanges d’objets sont plus rares. Et c’est leur quotidien qui leur a soufflé l’idée. Eux, les étudiants qui vivent dans un studio sans espaces de stockage ressentent une nécessité partagée de pouvoir louer des objets pour répondre à un besoin sans s’encombrer. Louer près de chez soi permet aussi de limiter ses émissions de gaz à effet de serre, une dynamique qui les a motivés pour ce projet, en évitant notamment l’achat d’un produit neuf. Sur l’application, un système de calcul a été mis au point pour connaître le taux d’émissions de gaz à effet de serre évité après la location. 

Le développement durable est au coeur de ce projet, tout comme la création d’une cohésion sociale, en nouant des liens entre voisins. Ils veulent “créer quelque chose d’utile à la population”, soutient Thibaut Cassard et de “révolutionner la manière de consommer”, ajoute Nicolas Janin.

Qualité et sécurité

“On a chacun une âme entrepreneuriale”, confie Nicolas Janin. Les cours et les expériences qu’ils ont pu avoir les a aidés à prendre confiance. “Cela nous a permis de ne pas avoir peur de se lancer”, raconte Thibaut Cassard. Après neufs mois de développement, l’application a subi une phase test de quatre mois auprès des étudiants de l’Esta. Ils ont pu, grâce à cette phase expérimentale, connaître les points à améliorer pour pouvoir proposer la version la plus qualitative possible au grand public. 

Depuis une dizaine de jours, l’application est disponible sur les plateformes de téléchargement Androïd et iOS. Elle promet un accompagnement de la location en trois actes pour assurer la sécurité au sein de la plateforme. Le premier est le partage d’un code confidentiel entre le propriétaire et le locataire. Un contrat est auto généré au moment de la location et est automatiquement envoyé sur leur boite mail. Le dernier point donne la possibilité d’ajouter une caution non débitée par le propriétaire de l’objet, qui sera automatiquement débitée si le bien n’est pas rendu.

Les deux jeunes entrepreneurs s’accordent pour dire que “si on ne croyait pas en ce projet, on ne le ferait pas.” “On compte sur tout le monde pour jouer le jeu et pour télécharger l’application”, souhaite Nicolas Janin.

Nos derniers articles

Un tremblement de terre de magnitude 3,5 ressenti à la frontière suisse

Le Bureau central et sismologique français - Réseau national de surveillance sismique a enregistré un séisme de magnitude 3,5 sur l'échelle de Richter, dans la nuit de lundi à mardi, à proximité de la frontière franco-suisse.

Belfort : l’appel de la CGT pour finaliser l’achat des turbines Arabelle par EDF

La CGT a organisé à Belfort un rassemblement ce mardi devant General Electric pour appeler à la finalisation du rachat de la partie nucléaire de General Electric par EDF. Et elle attend des réponses du gouvernement sur les modalités.

Montbéliard : l’école de la Combe-aux-Biches s’agrandit pour accueillir les élèves du Parc

Il n’était plus question de rénover l’école maternelle des Batteries du Parc. Elle sera démolie et les élèves seront accueillis à l’école maternelle de la Combe-aux-Biches, dès 2025, après des travaux d’agrandissement et de rénovation.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal