Le Trois –

Législatives : retrouvez les candidats de la 2nde circonscription de Haute-Saône

Ils sont six candidats aux législatives anticipées dans la 2nde circonscription de haute-Saône. | ©Le Trois – illustration
Décryptage
Les élections législatives anticipées sont organisées les 30 juin et 7 juillet. Tour d’horizon des forces politiques qui se sont déclarées candidates dans la 2nde circonscription de haute-Saône, composée notamment des cantons d’Héricourt, Champagney, Lure, Luxeuil ou encore Villersexel. Ils sont six candidats, contre huit en 2022.

Thibault Quartier et Éva Chibane

Notre dossier

Le Trois rend compte ce lundi des candidatures pour les élections législatives dans les cinq circonscriptions du nord Franche-Comté. Ce sont la 1re et la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, la 3e et la 4e circonscription du Doubs, ainsi que la 2e circonscription de Haute-Saône. 

Zoom sur la 2nde circonscription de Haute-Saône (Vauvillers – Luxeuil – Lure – Héricourt). 

Émeric Salmon, Rassemblement national :

Ce Breton parachuté pour l’occasion en Haute-Saône, salarié du RN, a été élu en juin 2022 dans la 2nde circonscription avec 54,38% des voix devant le député sortant Renaissance Christophe Lejeune (45,62%). Il est âgé de 40 ans.

 Il est ingénieur en informatique. Il a été candidat aux législatives en 2017 dans la 1er circonscription d’Ille-et-Vilaine (6,05%). 

Passionné de jeu de go, Emeric Salmon a été président de la Fédération française de go (FFG) de 2005 à 2010. 

Emeric Salmon, député élu dans la 2nde circonscription de Haute-Saône, dès le 1er tour le 30 juin 2024. | ©DR

Éric Houlley, Parti socialiste :

Le maire de Lure, en poste depuis 2007, est également vice-président du conseil régional Bourgogne-Franche-Comté, en charge de la cohésion territoriale. Il aura 63 ans le 1er juillet. Ce socialiste est professeur de sciences économiques et sociales. Sa suppléante est Karine François, maire socialiste de Frahier.

Fabrice Barassi-Zamochnikoff, Ensemble :

Le parti de la majorité avait perdu la circonscription en 2022, après l’avoir conquise en 2017, avec Christophe Lejeune. La majorité change de candidat et présente Fabrice Barassi-Zamochnikoff. Il est professeur, agrégé et enseigne au lycée Colomb, à Lure. Il avait été candidat, pour le Modem, en 2012, aux législatives. Sa remplaçante est Jacqueline Prelot.

Loïc Laborie, Les Républicains :

Loïc Laborie est adjoint au maire de Luxeuil et vice-président de la communauté de communes du pays de Luxeuil. Il se présente pour la droite. Son suppléant est Julien Py, maire de Belfahy. « Je veux proposer aux électeurs une alternative responsable et sérieuse aux forces du chaos que sont, d’une part, l’union de la gauche dominée par les Insoumis et, d’autre part, le RN. Leurs idéologies ne sont pas les miennes. Leurs excès ne sont pas les miens. Je veux au contraire une droite ferme, lucide et courageuse sur les différentes raisons pour lesquelles une majorité des électeurs est en colère ou apeurée », écrit-il sur sa page Facebook samedi 15 juin. 

Isabelle Apro, Lutte ouvrière :

Isabelle Apro est candidate en Haute-Saône pour Lutte ouvrière. Elle a 51 ans et réside à Héricourt. En 2022, elle s’est présentée dans la même circonscription avec Daniel Rouillon, ouvrier soudeur. Elle s’était déjà présentée aux élections municipales à Héricourt, ainsi qu’aux régionales en 2021. Elle s’engage pour  « porter la voix des travailleurs ». Son suppléant est Daniel Rouillon pour cette nouvelle élection. 

Christophe Devillers, Reconquête :

Christophe Devillers est conseiller municipal d’opposition estampillé Reconquête à Ronchamp. 

« Ayant décidé de rester fidèle à Éric Zemmour après les élections Européennes, je vous annonce avoir accepté de représenter le parti Reconquête! pour ces élections législatives anticipées. J’aurai l’occasion de motiver ma décision auprès de la presse locale prochainement », écrit-il sur sa page Facebook dimanche 16 juin. 

Le conseiller municipal a été condamné en 2023 pour injure à caractère raciste tenus sur Facebook en janvier 2021. Une enquête du journal Libération prétend, en septembre 2023, qu’il a été exclu du Parti de la France (PdF), un mouvement ultranationaliste qui avait rallié Eric Zemmour pendant la campagne présidentielle de 2022. Ce que conteste Christophe Devillers, qui a demandé un droit de réponse (à retrouver ci-dessous).

  • Les articles sont voués à être complétés à mesure que les candidats communiquent. Des photos seront encore ajoutées. Certains candidats ne nous les ont pas encore transmises pour le moment.

Droit de réponse

Christophe Devillers a souhaité publier un droit de réponse à la suite de cet article. Le voici ci-dessous:
 
“Dans un article numérique publié le lundi 17 juin 2024 sur le site “LeTrois.info” et présentant les différentes candidatures aux élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochain dans la 2ème Circonscription de Haute-Saône, vous prétendez que j’aurais été exclu du Parti de la France après ma condamnation pour injure publique à caractère raciste, dans un court texte me concernant.
 
Alors même que vous n’avez jamais pris le soin de prendre mon attache pour vérifier vos déclarations malveillantes contraires aux publications du journal l’Est Républicain ou encore d’un communiqué officiel du parti cité, vous propagez donc une fausse information dont je sollicite le retrait et la modification immédiate.
 
En effet, contrairement à ce que vous affirmez, jamais le Parti de la France ne m’a exclu, mais il m’avait bien au contraire soutenu.
 
La décision de quitter volontairement mes fonctions au Bureau Politique et de représentant régional avant le dernier congrès ne reposant uniquement que sur un désaccord de ligne politique avec le président du parti.
 
Je vous remercie donc de bien vouloir confirmer la prise en compte du droit que j’exerce auprès de votre rédaction en cet instant et de m’en justifier dûment.”

Nos derniers articles

Delle : une borne pour faciliter les opérations de vente en détaxe à la frontière

La direction des douanes de Franche-Comté s’équipe de borne de validation numérique des bordereaux de vente en détaxe. Une borne est notamment accessible à la plateforme douanière de Delle-Boncourt.

France 2030 : l’État soutient Neext Engineering à hauteur de 7,3 millions d’euros

La start-up belfortaine Neext Engineering, qui veut repenser la conception et l’usage des centrales thermiques, est lauréate d’un appel à projets de France 2030, « i-Démo 3 ». Son programme de recherche et développement Sparta reçoit un soutien de près de 10 millions d’euros, dont 7,3 millions d’euros sont fléchés vers la start-up.

Voitures neuves: la part des électriques a reculé en Europe au premier semestre

La part des modèles électriques dans les voitures neuves a diminué en Europe au premier semestre 2024, marquant un coup d'arrêt à l'envolée de ces motorisations, selon les chiffres publiés jeudi par les constructeurs.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts