Les pharmacies mobilisées pour accueillir des victimes de violences intrafamiliales

Le confinement vise à limiter la propagation de la pandémie du coronavirus covid-19. Mais il peut, dans un contexte de violences conjugales, accroître « une exposition plus importante au danger », indique la préfecture du Territoire de Belfort dans un communiqué.  « Cette situation exceptionnelle a conduit le gouvernement à mettre en œuvre des dispositifs et des pratiques professionnelles inédites pour garantir, en cette période de crise, une protection aux femmes victimes de violences conjugales et à leurs enfants », poursuit le communiqué. Pendant la période de confinement, « les victimes de violences intrafamiliales pourront se rendre dans la pharmacie la plus proche de leur domicile, où elles seront accueillies et où l’alerte sera immédiatement donnée auprès des forces de l’ordre », détaille le communiqué. Les forces de l’ordre ont reçu la consigne « d’intervenir en urgence pour les appels provenant des pharmacies ». Ce dispositif doit permettre une alerte efficace et discrète, une prise en charge rapide, un dépôt de plainte et le début d’une enquête judiciaire, en même temps que l’on recherche une solution de mise à l’abri. « Chaque victime qui souhaite avoir recours à ce dispositif pourra ainsi prétendre sortir de son domicile pour aller faire des courses et remplir l’attestation en cochant la case correspondante, indique le communiqué. Il ne sera jamais reproché à une victime de violences intrafamiliales parvenant à quitter son foyer de s’être échappée sans attestation. » Les modalités ont été expliquées au 49 pharmacies du Territoire de Belfort.

Retrouvez, ci-dessous, en pages 2 et 3, les acteurs du Territoire de Belfort mobilisés dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : le risque de rupture d’alimentation en eau potable est sérieux 

Lors d’une conférence de presse mercredi 10 août, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini est revenu sur les Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Défilement vers le haut