Covid-19 : l’hôpital Nord-Franche-Comté renforce encore son dispositif

Depuis le 12 mars, l’hôpital Nord-Franche-Comté a déclenché le plan Blanc. L’activité a encore augmenté depuis. « Toutes les activités chirurgicales non urgentes et non cancérologiques sont annulées à compter du lundi 16 mars. Cette déprogrammation permet de mobiliser les personnels médicaux et paramédicaux sur l’établissement notamment dans les services de médecine et réanimation. Les consultations sont également annulées à l’exception du suivi obstétrical et d’une pathologie cancéreuse. Les actes d’imagerie et de médecine nucléaire sont maintenus. L’activité́ de prélèvements biologiques continue au sein des sites annexes (Mittan et Techn’Hom) également », indique l’hôpital dans un communiqué.  Les patients seront contactés par téléphone, par sms ou par courrier. « Nous rappelons aux usagers d’attendre d’être contactés, de ne pas appeler et de ne pas se rendre à l’HNFC, afin de ne pas saturer les lignes téléphoniques et les secrétariats. Si les usagers ne reçoivent ni appels, ni sms, ni courriers, cela signifie que le rendez-vous ou l’hospitalisation est maintenu. »

  • http://www.hnfc.fr/ /// https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus /// https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/
Ceci vous intéressera aussi
Olivier Véran : « un bel hôpital, flambant neuf et ultra moderne »

Olivier Véran, ministre des Solidarité et de la Santé, a inauguré ce vendredi matin l’hôpital Nord-Franche-Comté, près de 4 ans Lire l'article

Covid-19 : « Une aggravation de la situation », selon l’hôpital Nord-Franche-Comté

Depuis ce mardi 27 octobre, l’hôpital Nord-Franche-Comté a réactivé son plan Blanc, lui permettant de prendre des mesures pour faire Lire l'article

Covid-19 : visites restreintes à l’hôpital Nord-Franche-Comté

Les visites sont restreintes à l'hôpital Nord-Franche-Comté, pour gérer l'épidémie de la covid-19. | ©Le Trois – TQ Pour faire face Lire l'article

« Un cercle sans fin » : le témoignage d’une infirmière de l’hôpital Nord-Franche-Comté
Claire est infirmière en maladie infectieuse et en première ligne sur la covid-19 à l'hôpital Nord-Franche-Comté.

Colère. Incompréhension. Fatigue. Au cœur de cette seconde vague, les soignants font fronts, encore et toujours, mais marquent le pas. Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut