Le Trois –

PUB

Ces trois groupes du Fimu qui incarnent la diversité

Oscar des vacances, Laventure et Point de Coté ont tous les trois perfomés ce samedi 18 mai au Fimu | ©Le Trois - J.B.
Reportage
Allant de la pop au rock en passant par l'électronique, le Festival international de musique universitaire (Fimu) regroupe des artistes alliant différents genres musicaux. Cette pluralité s’illustre avec l’interview de trois groupes d’artistes venus se produire sur le festival.

Jade Belleville

Dans le stand des artistes, à l’écart de la foule, prenant le soleil assis dans l’herbe, quatre des septs membres du groupe Point de Côté discutent, ce samedi 18 mai. Arrivés de Nantes il y a quelques minutes, ils se reposent avant de monter sur la scène Jazz du Fimu. C ’est un jour spécial pour le groupe d’amis d’une vingtaine d’années, qui s’apprête à vivre son tout premier festival. Ils proposeront au public de l’électro-brass durant deux performances. 

Leur aventure commence il y a deux ans, à la fin de leurs études. À ce moment-là, le groupe d’amis se lance un défi fou. Partir trois mois et revenir avec un album.

« On est parti faire une résidence pendant trois mois. On était tous les sept dans une maison loin de tout », explique un membre du groupe. Mission réussie puisque par la suite Point de Côté sort son premier album Parenthèse. Entre blagues et anecdotes, ils se remémorent les mois passés ensemble à travailler sur leurs musiques.  

Suite à cette aventure, ils sont tous partis travailler de leur côté et le groupe s’est dissout. « Lorsqu’on a su que le groupe était accepté pour faire le Fimu, on a regroupé en quelques mois le groupe », indique Point de Côté en désignant ses amis. « Notre premier concert public était il y a seulement un mois », s’amusent-ils. Munis de leurs bobs fantaisistes, ils envisagent leur montée sur scène sans aucun stress.  

Le groupe nantais, Point de Coté, s'est reformé spécialement pour le Fimu | ©Le Trois - J. B.

Du rock dès le lycée

Laventure propose de la musique pop-rock | ©Le Trois - J. B.

De l’autre côté du stand, c’est une tout autre ambiance. Assise sur les canapés en palettes, Ingrid Laventure va, elle aussi, performer au Fimu. Venue pour l’occasion de Strasbourg, elle a performé samedi à 16h sur la scène Corbis. Loin de l’électro-brass de le Point Carré, Laventure propose avec son groupe de la pop-rock teintée de soul RnB comme elle le décrit elle-même. « J’aime bien venir avec un panel d’émotions extrêmes. Que cela soit de la douceur, de la violence ou même du fun », précise-t-elle. 

Durant son adolescence, elle intègre le groupe de rock de son lycée. « Je voulais faire comme mon grand frère », se remémore-t-elle. Elle en ressort avec ses premières expériences sur scène. Déterminée à vouloir en faire son métier, elle suit des cours au conservatoire de Strasbourg. Dans cette même ville, Laventure y a rencontré ceux qui, aujourd’hui, l’accompagnent sur scène, Jérémie le batteur, Sonia la bassiste, et Elena la guitariste. Âgée de la vingtaine, elle vit aujourd’hui de la musique et a sorti son dernier single So Far en 2024.    

Oscar des vacances choisi la polyvalence

Entre l’échauffement de voix d’une chorale et le bruit des instruments d’un groupe voisin, Oscar des vacances attend lui aussi son heure de passage. Alors que Point de Côté et Laventure se produisent à plusieurs sur scène, Oscar des vacances, lui aussi âgé de la vingtaine, sera seul. Et pour cause, l’Ardéchois est polyvalent. Ce qui le caractérise, c’est sa capacité à créer intégralement ses musiques. « Je suis multi-instrumentiste. Je fais de la batterie, de la guitare et du synthé. C’est pourquoi, je compose mes propres musiques », explique-t-il. Oscar des vacances écrit aussi ses paroles. « C’est des chansons sur l’adolescence, l’apocalypse, sur l’amour », liste-t-il. 

Avec un père guitariste et une mère clown, il sait depuis jeune qu’il veut faire de la musique. « La musique a toujours fait partie intégrante de ma vie. Je me souviens des fois où je suivais ma mère sur les spectacles », indique-t-il avec nostalgie. Pour le Fimu, il a prévu de présenter son premier album sorti cette année, Ceci n’est pas mon corps

L'auteur, compositeur et interprète Oscar des vacances a fait découvrir au public son dernier album, Ceci n'est pas mon corps | ©Le Trois - J. B.

Un festival multi-genre

Ce qui relie ces trois artistes, c’est leur passion pour la musique. Néanmoins, chacun d’entre eux s’approprie le milieu musical suivant ses propres goûts. Entre l’électro-brass de Point de Côté, le pop-rock de Laventure et la pop-électronique d’Oscar des vacances, différents milieux musicaux sont présents sur le Fimu. C’est d’ailleurs ce que ce samedi après-midi a bien illustré. Sur la place de la République, se produisait le groupe argentin, Brassass accompagnés de leurs instruments à vent. De l’autre côté de la Savoureuse, le duo Do not Do, chantait sur un fond d’électronique. Finalement, le long des remparts, sur la scène de l’Arsenal, se tenait le concert de Triciclo Circus Band, un groupe mexicain. Cette diversité musicale fait la force du Fimu et permet à tous les festivaliers de trouver leur bonheur.

Nos derniers articles

Revivez le passage de la flamme olympique à Montbéliard

La flamme olympique a traversé Montbéliard ce mardi 25 juin. Portée par 25 personnes, elle a cheminé durant 1h10 dans la cité des Princes avant de poursuivre vers Baume-les-Dames.

Le FC Sochaux classé meilleur centre de formation de national

La fédération française de football a dévoilé le 21 juin le classement annuel des centres de formation. Le FC Sochaux-Montbéliard domine le classement de national.

Montbéliard : au coeur des derniers réglages du prototype Sbarro

L’école Sbarro de Montbéliard a dévoilé son second prototype de l’année samedi 22 juin. Elle rend hommage aux 25 ans de l’université de technologie Belfort-Montbéliard. Et au 15 ans de l’intégration de la formation Sbarro à l'université. La veille, tout n’était pas encore prêt. Reportage au cœur de l’atelier.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts