Le Trois –

Audincourt : un festival « unik » pour Capitale française de la culture

Le festival Rencontres & Racines 2020 est annulé, dans le cadre de la crise liée au nouveau coronavirus.
Le festival de PMA se déroulera sur le site Japy à la veille du festival Rencontres & Racines. | ©JL-Demesy
Nouveauté
Rendez-vous le 27 juin. Le deuxième temps fort de Capitale française de la culture se déroulera à Audincourt, sur le site Japy, à la veille du festival Rencontres & Racines. Le festival « Unik », gratuit, accueille des têtes d’affiches comme Morcheeba ou Etienne de Crecy.

Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) lance un festival sur une soirée, nommé Unik, pour marquer un nouveau temps fort de Capitale française de la culture. Entièrement gratuit, on attend des artistes comme Etienne de Crecy, ou Morcheeba, « artiste qui n’est jamais venu sur un événement gratuit ».

« C’est un grand coup. Certaines personnes dans le pays de Montbéliard n’ont jamais eu l’occasion d’avoir un festival gratuit », rappelle Matthieu Spiegel, commissaire artistique et directeur artiste de l’événement, également directeur du Moloco. Ce sera aussi l’occasion de faire venir un public de plus loin. « Ce ne sont que des sensations, mais pour l’instant, le festival rayonne de Strasbourg à Besançon avec des inscriptions depuis Lyon également. »

Où se déroulera-t-il ? Sur le site Japy, à Audincourt. La veille du festival Rencontres & Racines. Un choix qui n’est pas neutre, et qui permet de limiter les coûts car le festival avait un budget de 158 000 euros (contre 500 000 euros pour Rencontres & Racines ou plus d’un million pour le Fimu par exemple). Plusieurs services du festival Rencontres & Racines seront déjà installés le 27 comme le camping, les transports, les navettes, le village associatif ou encore le service cashless (qui sera l’unique moyen de paiement pour la soirée). 

Une soirée en deux temps

« Le coeur du projet a pour ambition de rassembler tous les publics. Le choix de la jeunesse était une évidence au début du projet mais nous avons souhaité élargir au maximum la programmation sur un spectre musical large afin d’intéresser et de rassembler toutes les générations », commente Matthieu Spiegel. 

Avec un début de soirée destiné à tous les publics, vers 22h, « les instruments passeront en backstage pour laisser place aux platines avec Etienne de Crecy, Elisa do Brasil et The Bloody Beetroots. Plus on va avancer dans la soirée et plus le public va se rajeunir », poursuit-il. Une scène « sound system » viendra aussi s’installer entre les deux scènes habituelles. « Cela permettra d’avoir de la musique en continu, en ping-pong », explique Matthieu Spiegel. 

Réduire l’impact environnemental

Le choix de la mutualisation des installations et des équipements techniques « permet aussi de réduire l’impact environnemental du festival », assure Martial Bourquin, maire d’Audincourt. Beaucoup d’autres actions seront menées ; des équipes de nettoyage de déchets seront sur place : sept jeunes ont été embauchés pour cela ; une Green team sera également sur place pour sensibiliser les festivaliers sur l’écologie ; les déchets seront méthanisés par Agri’Valor ; les boissons seront toutes en futs pour éviter les emballages uniques …

Aussi, cette année, « les écocups seront moches pour encourager les festivaliers à les ramener et pour qu’elles ne restent pas à usage unique », précise, rieur, Mathieu Sabarly, programmateur de Rencontres & Racines. Et un effort sera fait sur les transports : navettes gratuites, service de transport  à la demande, partenariat avec TER pour des prix avantageux et covoiturage en lien avec Mobigo. 

80 bénévoles impliqués et un dispositif pour signaler les violences

Un réseau important de bénévoles est attendu. Quelques postes sont d’ailleurs encore à pourvoir pour l’accueil et le contrôle des billets. Quant au village associatif, on retrouvera une vingtaine d’associations sur place qui animera la soirée. Le dispositif Safer, qui a été mis en place également sur le Fimu (lire ici) sera actif pour le festival Unik.  Il permet aux festivaliers via une application de signaler en temps réel les incidents qui pourraient survenir, qu’ils soient témoins ou victimes de violences. Une équipe de bénévoles formée pour informer et sensibiliser les festivaliers sera présente pour réagir en cas d’alerte afin de mettre à l’abri les victimes potentielles dans la « Safe Zone » et les accompagner.

Ouverture des portes à 18h. Mineur non accompagné de moins de 16 ans non autorisé. Les gourdes vides sont autorisées. 

Un festival gratuit, mais sur réservation

Il ne faudra pas tarder pour réserver sa place. 7 000 billets gratuits sont déjà écoulés, sur une jauge totale de 12 000 places. Les personnes qui n’auront pas pris de billet ne pourront pas pénétrer sur le site. Billet à réserver sur nos73capitales

Nos derniers articles

Un gros coup de frein pour Stellantis au premier semestre

Le constructeur automobile Stellantis a publié jeudi des résultats en forte chute au premier semestre, freiné par une baisse des ventes en Europe comme en Amérique du Nord.

Les sorties immanquables de l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard

Depuis le mois de mai, le pays de Montbéliard peut s'enorgueillir d’avoir un guide touristique prestigieux qui présente ses richesses : la célèbre collection Cartoville. Une collection de guides, qui présentent ses bons plans sous formes de cartes. Pauline Moiret, l’autrice du Cartoville du pays de Montbéliard, originaire du nord Franche-Comté, glisse ses incontournables pour réussir son mois d’août et (re)découvrir le pays de Montbéliard. Ses trois bons plans.

Automobile : premier semestre difficile pour l’équipementier Forvia

L'équipementier automobile Forvia a souffert au premier semestre du ralentissement du marché automobile et de taux d'intérêt élevés, avec un chiffre d'affaires en légère baisse et un bénéfice net en fort repli. Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 13,5 milliards d'euros (-0,6% sur un an), freiné notamment par les taux de change.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts