[RESIPORTERS] Le groupe Sofia rencontre le préfet

Le préfet Jean-Marie Girier à l'école de la 2è chance

Dans le cadre de l’opération Résiporter qui permet à des élèves de l’école de la deuxième chance de réaliser des reportages, un groupe a réalisé une interview du préfet du Territoire de Belfort Jean-Marie Girier. 

Par Hanane ACHAHIR, Mehdi BEY, Andrew FAIVRE, Donovan JOUAN, Dina KABOUS, Ludivine LAMY, Shérine MERDJANA et Elodie TUTIN.

Dans le cadre de l’opération Résiporter, qui permet à des élèves de l’école de la deuxième chance de réaliser des reportages, un groupe a réalisé une interview du préfet du Territoire de Belfort, Jean-Marie Girier. 

Dina trouve que le préfet était « trop à l’aise ». Ludivine trouve que le préfet était « trop gentil » et Shérine trouve que le préfet « parlait bien ». « Il répondait à toutes nos questions ».

« Je pensais qu’il allait être sur ses gardes, qu’il allait nous prendre de haut et qui allait être hautain, qu’il allait « faire la star ». Mais au contraire, il a été très naturel et honnête avec nous », apprécient les jeunes filles.

« Nous ne pensions pas que le préfet allait ressembler à ça. Nous avions vu des photos de lui sur internet mais quand nous l’avons vu nous pensions qu’il allait être plus grand que ça. Il est très jeune pour un préfet. Même s’il a 36 ans, il ne les fait pas. »

« Je trouve que c’était une très belle expérience », résument Dina, Shérine et Ludivine. « De rencontrer le préfet, on était toutes intéressées et ça nous a permis d’apprendre des choses qu’on ne savait pas sur la ville de Belfort comme sur le métier de préfet.»

Le préfet a bien répondu aux questions qu’on lui a posées et nous le remercions.

Le plus jeune préfet de France

Jean-Marie Girier est né le 11 juillet 1984 à Lyon (69). Il est fils d’un garagiste de Saint-Priest, dans la banlieue lyonnaise.

En 1999, après avoir suivi les luttes étudiantes, il adhère au parti socialiste. Il est recruté comme stagiaire à la fédération du parti socialiste du Rhône qui est dirigée par Christiane Demontès.

Il a suivi des études à l’Université de Montréal en 2005-2006. Il est diplômé d’un cursus conjoint à l’institut d’études politiques de Lyon.

Il a suivi d’autres études en années 2006-2007 à l’Ecole normale supérieure, institut d’études politiques de Lyon. Il est titulaire d’un master 2 de recherche en sciences humaines.

En 2008 il est recruté comme directeur de cabinet du maire du 9e arrondissement de Lyon.

De juillet 2012 à septembre 2014, il devient conseiller spécial du sénateur-Maire de Lyon.

De septembre 2014 à septembre 2016, il est chef de cabinet du président de la métropole de Lyon.

De janvier à mai 2017, il est directeur de campagne d’un candidat à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron.

De mai 2017 à septembre 2018, il est chef de cabinet et conseiller spécial du ministre de l’Intérieur.

De septembre 2018 à juillet 2020, il est directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale.

Le 29 juillet 2020, il est nommé préfet du Territoire de Belfort. À 36 ans, il devient le plus jeune préfet de France.

[ En images ]

Photos prises par Ludivine LAMY et Dina KABOUS

Ceci vous intéressera aussi
A Belfort et Montbéliard, Gérald Darmanin à l’écoute de policiers «désenchantés»
Darmanin, Police, Violences, Beauvau de la sécurité, Effectif, Alliance

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a rencontré les policiers de Belfort et de Montbéliard, ce lundi après-midi, dans le Lire l'article

« Pour certaines femmes, il faut choisir entre manger ou acheter des tampons »

Cécile Amarger et Alice Guinard organisent samedi une collecte de protections hygiéniques pour lutter contre la précarité menstruelle. Les dépenses Lire l'article

S.M.Color – création SASU
Logo marianne officiel

Par ASSP en date du 19/08/2020, il a été constitué une SASU dénommée : SASU S.M.COLOR Siège social : 18 rue Lire l'article

L’UTBM et GE créent une chaire industrielle sur les solutions énergétiques de demain

C’est un signal institutionnel fort. General Electric et l’UTBM ont créé une chaire industrielle sur les solutions énergétiques de demain. Lire l'article

Défilement vers le haut