[À voir] Plus que jamais l’heure de binge-watcher !

En plein confinement, à l’ère du numérique, quand on s’ennuie… Netflix, son histoire et ses programmes représentent-ils notre sauveur ? Avec une bonne connexion et un appareil à sa portée, il se pourrait bien que oui !

Julie V.

Le Condorcet à résidence.- En plein confinement, à l’ère du numérique, quand on s’ennuie… Netflix, son histoire et ses programmes représentent-ils notre sauveur ? Avec une bonne connexion et un appareil à sa portée, il se pourrait bien que oui !

En ces cruels temps de confinement, quand discuter, faire de la pâtisserie et éventuellement travailler (eh oui, il le faut!) ne suffit plus, quoi de mieux que la dernière production originale de Netflix ? C’est vrai que les épisodes de Plus Belle La Vie en boucle à la télé, c’est légèrement passé de mode… Avant que tu retournes au dernier épisode de la Casa de Papel, petit throwback sur l’histoire du géant de l’audiovisuel.

Comme tout le monde, Netflix a eu sa « période sombre » (oui oui, on se rappelle tous de votre mèche à la Justin Bieber). Avant de proposer le streaming à volonté, Netflix était une entreprise de location et d’achat de DVD, livré à la maison par notre bonne vieille poste. Au fur et à mesure, le DVD est lui aussi passé de mode (toutes les bonnes choses ont une fin) et Netflix a commencé à proposer son service de streaming en ligne dès 2007… Après des débuts timides aux USA, avec des concurrents implantés depuis plus longtemps, Netflix est aujourd’hui devenu ce que l’on appelle un « géant du Web », implanté dans 190 pays et avec un siège social en Californie, bien évidemment ! Il est vrai que les affaires marchent mieux au soleil. Avec un chiffre d’affaires de plus de 15 milliards de dollars, 6 millions d’abonnés dans le monde, Netflix se fait l’un des plus gros concurrents de l’industrie classique du cinéma et crée notamment la polémique en refusant de diffuser ses films en salle, les disqualifiant automatiquement pour des festivals comme celui de Cannes ou encore en essayant de contourner la chronologie des médias français.

Aujourd’hui, les autres entreprises multinationales ont bien compris la source de revenus que représente la SVOD (vidéo à la demande, NDLR). Ainsi, des services tels Amazon Prime Video, Disney+, Apple TV ou encore Hulu aux États-Unis et l’ancien CanalPlay en France lancent eux aussi leurs services de streaming. La guerre est déclarée…

Mais pour l’instant, Netflix reste le service de SVOD le plus populaire chez les jeunes, alors on va se concentrer sur ses contenus. Histoire que personne n’ait une watch-list à sec, voici quelques recommandations, éducatives et originales (enfin j’essaie !) :

  • The Crown, puisque la monarchie, c’est pas que des paillettes et de l’argent
  • L’essor de l’Empire Ottoman, pour revoir le programme d’HGGSP devant la télé
  • Pandémie, pour rester dans le contexte
  • Orgueil et Préjugés (2005), car ce classique ne pourra jamais décevoir
  • L’art du rangement avec Marie Kondo, pour les plus désorganisés d’entre nous
  • Le Roi, autant pour la performance de Timothée Chalamet que pour le côté anglais et romantisé de la bataille d’Azincourt
  • Beasts of No Nation, pour changer de regard

Pour plus d’informations, je recommande la lecture de Netflix & Cie, les coulisses d’une (r)évolution, par Capucine Cousin, chez Armand Colin,  si le sujet vous intéresse. À vos streamings et bon visionnage !

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : partout en Europe, les syndicats crient leur ras-le-bol et voient leur avenir sans GE
Partout en Europe, les syndicats crient leur ras-le-bol et voient leur avenir sans General Electric

C’est un acte symbolique fort qui s’est noué ce vendredi 15 janvier 2021 à l’occasion du dernier comité de groupe Lire l'article

Belfort: H2Sys prévoit 25 recrutements en trois ans et lève 5 millions
Sébastien Faivre dans le bâtiment qui abritera les futurs ateliers d'H2Sys.

La société H2Sys, issue du laboratoire Femto-ST de l'UTBM, conçoit et produit des groupes électrogènes à hydrogène. Elle vient de Lire l'article

L’artiste Saype poursuit sa chaine humaine en Afrique du Sud

L’artiste belfortain Saype poursuit son projet Beyond the wall, la plus grande chaine humaine au monde. Il vient de terminer Lire l'article

Belfort : Fabienne Cardot démissionne de la présidence du Granit
Fabienne Cardot a démissionné de la présidence du Granit, la scène nationale du Territoire de Belfort.

Fabienne Cardot a démissionné de la présidence du Granit, la scène nationale du Territoire de Belfort, a confirmé l’intéressée ce Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut