De la misère à la lumière

Kapusuz Bercem

La Tresse est un ouvrage de Laetitia Colombani, publié en 2018. La scène se passe dans trois pays différents : l’Inde, l’Italie et le Canada. On raconte l’histoire de trois femmes : Smita, Giulia et Sarah. Elles ont un point commun même si elles ne se connaissent pas. Elles sont reliées par une histoire de cheveux. Smita vit en Inde. C’est une Intouchable, c’est-à-dire qu’elle vit dans des conditions misérables. Son travail est de ramasser des excréments. Elle appartient à la caste la plus basse de la société. C’est ce personnage qui m’a le plus marqué. Je me dis qu’on a de la chance que ce genre de travail n’existe pas chez nous et que même si on est dans la plus basse classe sociale de la société, on peut quand même s’en sortir. Smita, elle, est réduite à son propre destin sans pouvoir rien n’y changer. Pourtant, elle croit en son étoile et décide de reprendre son destin en main. En empruntant un nouveau chemin.

Ceci vous intéressera aussi
De fortes pluies attendues ce soir sur le nord Franche-Comté
Inondations sud Territoire mardi 13 juillet 2021

Météo France place à nouveau la Haute-Saône, le Doubs et le Territoire de Belfort en alerte orange en raison de Lire l'article

Hydrogène : avec Hyundai, H2SYS monte en puissance

Un partenariat qui se renforce avec Hyundai Motor Company. De nouveaux produits plus puissants sur le marché. De nouveaux locaux Lire l'article

Purple alternative surface embarque dans l’aventure du recyclage du plastique

La start-up belfortaine qui conçoit des dalles perméables et modulaire à base de déchets plastiques, Purple alternative surface, vient d’embarquer Lire l'article

General Electric : les ex-Hydro soutenus par le fonds Maugis

Les anciens salariés de General Electric Hydro à Belfort, qui ont monté une société de maintenance après le plan social Lire l'article

Défilement vers le haut