Les coups de coeur d’À la conquête de l’Est #8

Une fois par mois, Cécile et Lucie, du blog À La Conquête de l’Est nous confient leurs coups de coeur (toutes leurs chroniques). Restos, sorties, musique, sports… Elles n’ont décidément aucune limite ! C’est parti pour la chronique du mois de juin. Nos p’tites découvertes pour vous faire sortir de votre canapé !

La signature de Cécile et Lucie, les blogueuses d'À La Conquête de l'Est.

Une fois par mois, Cécile et Lucie, du blog À La Conquête de l’Est nous confient leurs coups de coeur (toutes leurs chroniques). Restos, sorties, musique, sports… Elles n’ont décidément aucune limite ! C’est parti pour la chronique du mois de juin. Nos p’tites découvertes pour vous faire sortir de votre canapé !

Restaurant Le Lien – Belfort

Une nouvelle adresse qui est déjà un gros coup de cœur. Enzo et Jade ont repris le restaurant La table du lion pour en faire un établissement à leur image : simple et classe à la fois, humble et exigeant. Enzo est ce genre de jeune chef cuisinier audacieux. Il va jouer sur les couleurs, les textures qu’ils adorent mélanger, redonner vie et rendre sexy les vieux légumes oubliés. Il est très exigeant sur les produits qu’il propose.

Sa carte des vins est significative, peu de choix mais que de jeunes vignerons bios qu’il est allé rencontrer et dont il a apprécié les vins. Il propose une carte épurée. Un menu à 18,50€ le midi avec entrée-plat-dessert et le soir à la carte.

Réservez quelques jours à l’avance, poussez la porte, et vous ne le regretterez pas !

Plus d’infos : https://www.facebook.com/Restaurantlelien

Randonnée du Linge – Alsace

On met ses plus belles chaussures de randonnée et on crapahute en Alsace, dans les vallées vosgiennes qu’on aime tant ! Direction Hohrod et un petit parking à la sortie du village où partent plusieurs circuits de randonnée. La nôtre est super bien balisée, aucun risque de se perdre. Plusieurs options : une de 2 heures 30 et une de près de 5 heures ,si vous prenez toutes les variantes. Un peu de dénivelé quand même car on est dans le massif vosgien mais rien d’insurmontable !

Elle offrira rapidement des points de vue de malade ! Les belles valléeq vosgiennes à perte de vue, des gros rochers pour grimper dessus ! On verra rapidement des stigmates de la Première Guerre mondiale car il s’agit bien d’une randonnée historique avant tout. La bataille du Linge fut une des plus meurtrières dans la région quand l’Alsace était encore allemande. Tout au long de la rando, on aura des lieux emblématiques comme des casemates, des tranchées mais aussi les cimetières français et allemands. Le mémorial peut être une halte intéressante si vous voulez en savoir plus ! Une ferme auberge est sur le trajet, parfait pour un petit repas ou un rafraîchissement en cours de rando ! C’est une très belle randonnée avec un devoir de mémoire très fort !

Le lien de la rando : https://www.visorando.com/randonnee-hohrodberg-linge-champ-de-bataille-de-la/

La Pause bien-être – Brebotte

Et si on prenait un peu de temps pour soi ? Au vert, à la campagne ? À Brebotte, dans un ancien moulin joliment rénové, une famille spécialiste du bien-être vous accueille pour un moment hors du temps. Le papa, Alain, est prof de yoga, tout comme sa fille Manon, qui l’a d’ailleurs amené dans cette passion. Fabienne, la maman, maîtrise l’art du massage et la méditation. A trois, ils ont fondé La Pause bien-être !
 
Selon vos envies, vous pouvez donc bénéficier de l’un ou de l’autre des expertises, tester les cours, vous faire masser : on a particulièrement adoré le cours de yoga en extérieur, au chant des oiseaux, ou encore le massage avec le casque et sa musique envoûtante. Ponctuellement, la famille organise des journées escapade. Vous vous initierez à toutes ces activités, avec des pauses gourmandes et un bon repas végétarien. Un chouette concept pour se déconnecter de ses soucis du quotidien de temps en temps ! 
 
 

Lure, ville de street-art

Avouez, ce n’est pas les deux mots que vous associez ensemble naturellement, et pourtant ! Lure a accueilli sa 4e édition du festival Au pied des murs, mi-juin, organisé notamment par les artistes de l’atelier « les Ecuries ». Cette année, 15 artistes sont venus compléter la collection déjà bien fournie de fresques qui décorent les murs de la ville. Principalement autour du centre culturel et du quartier gare. On trouve désormais une fresque pimpante de bleu de l’Alsacienne Williann, l’immense Héron protecteur de K-Yoo, ou encore le selfie réaliste du collectif la Douche Froide. Se balader dans le quartier et se laisser surprendre par la découverte des nouvelles œuvres est le meilleur moyen de passer un bon moment, avant de siroter une boisson fraîche au Luthra, au Fidji, au BMC ou encore au Beer 🙂 
 
Ceci vous intéressera aussi
Covid-19 : deux clusters identifiés dans des discothèques du Doubs et des Vosges

Deux foyers de contaminations au Covid-19 ont été identifiés dans des discothèques situées dans l'Est de la France, avec à Lire l'article

Une consultation publique ouverte pour le plan de sauvegarde du lynx

Le ministère de la Transition écologique a lancé une consultation publique pour recueillir l'avis de la population sur le projet Lire l'article

La France publie un plan pour protéger les 150 lynx de son territoire

Le premier plan national pour protéger le lynx boréal, disparu en France au début du XXe siècle avant d'être réintroduit, Lire l'article

Les coups de coeur d’À la conquête de l’Est #6

Une fois par mois, Cécile et Lucie, du blog À La Conquête de l’Est nous confient leurs coups de coeur Lire l'article

Défilement vers le haut