Vesoul: un homme condamné pour avoir volé, torturé et tué des chats

Au tribunal de Vesoul, un homme condamné pour avoir volé, torturé et tué des chats

Un homme de 39 ans a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Vesoul à 10 mois de prison avec sursis pour avoir volé, torturé et tué des chats près de Vesoul en 2019.

(AFP)

Un homme de 39 ans a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Vesoul à 10 mois de prison avec sursis pour avoir volé, torturé et tué des chats près de Vesoul en 2019.

Entre mars et juillet 2019, quatorze propriétaires de chats avait déposé plainte au commissariat de Vesoul après la disparition de leur animal. Les enquêteurs avaient identifié un homme de 39 ans, sous curatelle renforcée et connu de la justice pour consommation de stupéfiants.

En garde à vue, le trentenaire avait reconnu avoir volé plusieurs chats qu’il capturait à l’aide d’une laisse collet. Une fois dans son appartement, les félins étaient poignardés avec un couteau ou frappés à mort avec une barre de fer ou contre un radiateur. Les dépouilles étaient ensuite abandonnées dans une poubelle.

Une expertise psychiatrique a permis de déterminer des troubles et une altération importante du discernement au moment des faits.

Le tribunal, qui a suivi les réquisitions du parquet, a également prononcé l’interdiction de détenir un animal pour le prévenu, reconnu coupable de vol, tentative de vol et sévices graves ou acte de cruauté envers un animal. Trois particuliers et quatre associations de défense des animaux – la Fondation Brigitte Bardot, Adopte un chat, la Fondation 30 millions d’amis et Boule de Poils – s’étaient portés partie civile.

Ceci vous intéressera aussi
Travail dissimulé: quatre nouvelles mises en examen chez le transporteur Gefco
Justice

Les quatre nouveaux mis en examen sont des responsables de sites Gefco implantés à Paris, en Haute-Saône et en Alsace. Lire l'article

La société de transport Gefco mise en examen pour travail dissimulé
justice tribunal Besançon

Le PDG de Gefco a été mis en examen à Vesoul en tant que responsable légal de la société de Lire l'article

Vesoul: deux pompiers pyromanes en garde-à-vue

Depuis août 2020, on décompte douze incendies de bâtiments agricoles. Deux pompiers volontaires ont été placés en garde-à-vue et doivent Lire l'article

Gefco: la direction prend l’affaire « très au sérieux », la Dreal se félicite
Gefco illustration

Deux communiqués apportent des informations sur l'affaire de soupçon de travail dissimulé. D'un côté, Gefco témoigne de sa préoccupation et Lire l'article

Défilement vers le haut