La préfète Sophie Elizéon nommée déléguée interministérielle en charge de la lutte contre le racisme et l’homophobie

Le 25 octobre 2017, Sophie Elizéon était nommée préfète du Territoire de Belfort. Parmi les toutes premières décisions après son arrivée : l’intitulé du compte Twitter @Prefet_90 passsait de « Préfet du Territoire de Belfort » à « Préfète du Territoire de Belfort ». Emblématique. Sophie Elizéon ne badine pas avec les discriminations où qu’elles se nichent.

Sa nomination en février dernier au poste de déléguée interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT n’a donc pas surpris donc pas ceux qui l’ont approchée. Pour les Terrifortains à qui cette nomination aurait échappé, le quotidien Libération vient de rappeler l’info à travers son portait quotidien. « La préfète tout en maîtrise » comme la qualifie notre confrère, fait l’objet du portrait quotidien, dans l’édition du 7 juillet de Libé.
Consécration s’il en est: pour beaucoup, le portrait de Libé tient lieu de Légion d’honneur. Pas pour l’ancienne préfète du Territoire : la Légion d’honneur, la vraie, elle en est chevalier depuis le 14 juillet 2019.

La rédaction du Trois, qui conserve d’excellents souvenirs du passage de la préfète dans le Territoire, lui renouvelle ses félicitations et ses vœux de réussite.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les 5 projets lauréats du budget participatif 2022

Les projets lauréats du budget participatif 2022 de la Ville de Belfort viennent d’être désignés par les habitants. À vélo, Lire l’article

Belfort : des températures de 3,45 °C au-dessus des normales à l’été 2022

Le comité interdépartemental de la ressource en eau du bassin de l’Allan a tiré le bilan de la sécheresse de Lire l’article

Deux LRU du 1er régiment d’artillerie de Bourogne envoyés en Ukraine

Deux lance-roquettes unitaires (LRU) appartenant au 1er régiment d’artillerie de Bourogne ont été réceptionnés par l’armée ukrainienne, ce mardi, a Lire l’article

Héricourt : au centre Bretegnier, une plateforme novatrice pour réapprendre l’équilibre

La fondation Arc-en-Ciel vient d’investir dans son centre de médecine physique et de réadaptation Bretegnier, situé à Héricourt. Elle y Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal