Doubs: un appel aux renforts pour la vaccination et les personnels soignants

vaccination covid-19 Phare avril 2021 (TQ) 16

La préfecture et l’ARS lancent un appel aux renforts pour faire face à la montée de l’épidémie. Montbéliard élargit dès lundi ses créneaux de vaccination.

La préfecture et l’ARS lancent un appel aux renforts pour faire face à la montée de l’épidémie. Montbéliard élargit dès lundi ses créneaux de vaccination.

Dans un communiqué commun, l’ARS de Bourgogne-Franche-Comté et la préfecture du Doubs lancent «un appel aux renforts à l’ensemble des personnels soigants : « Afin d’accompagner la tension en établissements de santé et le dispositif de vaccination de la troisième dose, les professionnels de santé volontaires (médecins, infirmiers, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes, diététiciens, aides-soignants mais également les étudiants en santé) sont invités à se faire connaître en s’enregistrant sur la plate-forme mise à disposition par le ministère des Solidarités et de la Santé via le lien suivant : https://renfortrh.solidarites-sante.gouv.fr/
Cette plate-forme met en relation les offres de renfort et les besoins exprimés directement par les centres de vaccination, les hôpitaux publics comme privés ainsi que les établissements médico-sociaux. »

L’ARS et la préfecture du Doubs invite également à poursuivre l’effort de vaccination: « Le variant Omicron progresse de manière fulgurante. Un schéma vaccinal à deux doses ne suffit plus : il apparaît primordial pour chacun de renforcer son niveau de protection grâce à un rappel vaccinal, désormais possible dans un délai de 3 mois après la deuxième dose. L’ensemble de la population éligible au rappel vaccinal est invitée à se tourner massivement, et sans délai, vers ce moyen de défense individuel et collectif. Ce rappel doit être fait avec un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) de manière indifférenciée, quel que soit le vaccin utilisé pour la primovaccination. Il est ainsi possible de recevoir du Moderna en rappel si l’on a été vacciné avec du Pfizer, et inversement. Les centres de vaccination, mais également les médecins, pharmaciens, infirmiers et autres professionnels de villes sont en mesure de vacciner pour contribuer à cette nouvelle phase d’accélération de la campagne. »

Horaires élargis au cenre de vaccination de Montbéliard

Parallèlement, la mairie de Montbéliard annonce un élargissement des créneaux horaires de vaccination dès le 3 janvier : le centre de vaccination, installé à l’Espace Victor-Hugo, 1 rue Boileau, sera ouvert du lundi au samedi de 8 h à 19 h 30 et le dimanche de 8h à 12h

« L’élargissement des horaires doit permettre au plus grand nombre de faire, dans les meilleurs délais, la troisième injection et ainsi conserver leur passe sanitaire, » explique le communiqué de la Ville de Montbéliard. « Le centre de vaccination voit sa capacité ainsi passer de 3200 à 4150 injections par semaine. Depuis le 8 janvier 2021, ce sont 95 100 injections qui ont été réalisées au centre de vaccination de Montbéliard, dont 16 779 troisièmes doses et 37 982 deuxièmes doses.
Les personnes désireuses de se faire vacciner ou d’obtenir leur troisième dose doivent prendre rendez-vous sur www.doctolib.fr ou par téléphone au 03 81 99 20 21 (ouverture calée sur celle du centre de vaccination). Une fois le rendez-vous obtenu, elles se présenteront le jour J, munies de leur carte d’identité, de leur carte vitale et, le cas échéant, d’un certificat du laboratoire attestant qu’elles ont contracté le covid. La vaccination est accessible dès l’âge de 5 ans. »

Ceci vous intéressera aussi
Les coups de coeur d’À la conquête de l’Est #6

Une fois par mois, Cécile et Lucie, du blog À La Conquête de l’Est nous confient leurs coups de coeur Lire l'article

Faurecia Siedoubs : la direction lève les sanctions pour rouvrir les négociations

Au 4e jour de grève à Montbéliard et Étupes, la direction de Faurecia Siedoubs a décidé de lever les sanctions Lire l'article

Faurecia Siedoubs : l’heure est au rattrapage après la fin de la grève

Après 4 jours de grève à Faurecia Siedoubs, la production a repris ce samedi. Pour rattraper le retard, les salariés Lire l'article

Dopage: la suspension d’Ophélie Claude-Boxberger portée à quatre ans par le Conseil d’Etat
Dans l'affaire Claude-Boxberger, l'audience pour "empoisonnement" aura lieu le 17 décembre

 Le Conseil d'Etat a suspendu l'athlète Ophélie Claude-Boxberger pour quatre ans, soit deux ans de plus que ce qu'avait décidé Lire l'article

Défilement vers le haut