S’appuyer sur la ligne Belfort-Bienne pour développer le tourisme transfrontalier

La page d'accueil du site de l'étang des Forges de Belfort, point de départ de l'itinéraire à vélo.

Une association franco-suisse, Bien Bel Itinéraire, a été lancée pour promouvoir un tourisme vert transfrontalier. Plusieurs structures touristiques terrifortaines et suisses y prennent part. Leur premier circuit touristique à vélo avec retour.

(AFP)

Une association franco-suisse, Bien Bel Itinéraire, a été lancée pour promouvoir un tourisme vert transfrontalier. Plusieurs structures touristiques terrifortaines et suisses y prennent part. Leur premier circuit touristique à vélo avec retour.

Son but est « de promouvoir un tourisme doux et transfrontalier, respectueux de l’environnement, des gens et du patrimoine » : l’association Bien Bel Itinéraire, en référence à la ligne Bienne – Belfort, a été présentée à la presse franco-suisse fin mars. Le dernier confinement est venu contrarier le lancement de sa première offre, mais l’amélioration de la situation sanitaire et les beaux jours relancent l’idée.
Elle regroupe des structures touristiques de part et d’autre de la frontière; leurs responsables veulent s’appuyer sur la ligne de chemin de fer Belfort-Bienne pour proposer de nouveaux circuits touristiques, mais aussi sur le réseau de pistes cyclables qui se croisent et s’interconnectent dans le secteur.
Les fondateurs côté français sont Philippe Heitmann (camping de l’Étang des Forges, à Belfort) et Patrick Dupuis, (Gîte du Moulin Marion, à Courtelevant) ; côté suisse : Gabriel Schenk (la Ferme du Bonheur, à Porrentruy), Vincent Chapuis (chambres d’hôtes et appartement de vacances VINITA à Boncourt), Martial Lachat (gîte rural de Courcelon).
Chacun de leurs établissements constitue une étape d’un voyage à vélo qui chemine de Belfort à Bienne et permet de découvrir la vieille ville et le Lion de Belfort, le moulin de Courtelevant, le musée du fruit et de la distillation de Porrentruy, la cité médiévale de Saint-Ursanne, etc. Un circuit de 6 jours, avec des variantes selon le niveau sportif des vacanciers. Le retour se fait en train, de Bienne à Belfort (l’itinéraire peut bien sûr se faire en sens inverse).

Intertitre

La commercialisation de ce séjour est assurée par l’agence de voyage « La bicyclette verte », spécialisée dans les voyages à vélo.
Philippe Heitmann, responsable du camping de l’étang des Forges, est en grande partie la cheville ouvrière de ce projet. Il espère maintenant convaincre des financeurs et trouver des aides financières (Région, fonds Feder, collectivités locales, ou encore l’association Interlignes, chargée de promouvoir la ligne Belfort-Bienne) pour développer le site internet de l’association, promouvoir ce produit touristique et lancer d’autres itinéraires. « Ce n’est que la première pierre », explique Philippe Heitmann. Il imagine bien d’autres trajets à vélo qui séduiraient les adeptes d’un tourisme vert et tranquille. Par exemple, des extensions en direction de Bâle au nord et d’Yverdon, au sud. Autre idée : développer des séjours sur l’axe Belfort -Besançon, en s’appuyant sur la piste cyclable EuroVélo 6.

Ceci vous intéressera aussi
Les Shifters, déclinaison locale du Shift project pour sensibiliser à la décarbonation

The Shifters est une association qui apporte un soutien bénévole aux travaux de The Shift Project, qui œuvre à la Lire l’article

Agriculture : vents contraires pour les circuits courts dans le pays de Montbéliard

Avec la fermeture de Coeur Paysan à Sochaux, c’est un marché promis à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par Lire l’article

Le poids croissant de la France dans le déploiement de l’hydrogène

L’Europe et la France tirent leur épingle du jeu dans l’innovation liée à l’hydrogène. Les laboratoires publics français dominent même Lire l’article

Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal