Sénatoriales : Vincent Jeudy, candidat des écologistes

Vincent Jeudy et Annie Baulay, candidats EELV aux sénatoriales le 27 septembre 2020.

Europe Écologie Les verts (EELV) a confirmé la candidature de Vincent Jeudy aux élections sénatoriales du 27 septembre. Les candidatures sont à déposer avant vendredi 11 septembre.

Europe Écologie Les verts (EELV) a confirmé la candidature de Vincent Jeudy aux élections sénatoriales du 27 septembre. Les candidatures sont à déposer avant vendredi 11 septembre.

Europe Écologie Les Verts (EELV) confirme un secret de polichinelle : Vincent Jeudy est le candidat aux élections sénatoriales dans le Territoire de Belfort, programmées le 27 septembre. Sa colistière est Annie Baulay. « Vincent Jeudy (53 ans), originaire de Grosmagny, est professeur d’EPS au lycée Diderot à Bavilliers et Annie Baulay est médecin retraitée », indique le parti dans un communiqué de presse. « Aujourd’hui les communes sont confrontées aux enjeux climatiques, écologiques et sanitaires. Elles ne sont souvent ni consultées ni écoutées, déplore Europe Écologie Les Verts. Vincent Jeudy s’engage à accompagner, les élus locaux dans la transition écologique et de soutenir la revitalisation des territoires. » Et d’estimer : « Un groupe EELV au sénat permettra de participer à construction de lois de préservation du climat dans l’exigence de la justice sociale. C’est le premier rôle d’un sénateur de préparer le futur de notre pays. » 375 grands électeurs du Territoire de Belfort sont appelés aux urnes le dimanche 27 septembre.

112 sièges à pourvoir, 1 dans le Territoire

À l’échelle du pays, ils sont 87 000 grands électeurs à devoir voter, pour élire les représentants au Sénat de 58 départements, de l’Ain (1) à l’Indre (36) et du Bas-Rhin (67) au Territoire de Belfort (90). 112 sièges sont à pourvoir. Dans le Territoire de Belfort, il n’y a qu’un sénateur. « Les délégués des conseils municipaux représentent 95% du collège électoral. Votent également députés et sénateurs de la circonscription, conseillers régionaux et conseillers départementaux », rappelle l’AFP. Aujourd’hui, le parti Les Républicains est majoritaire au Sénat. Il est présidé par Gérard Larcher, qui vient soutenir Cédric Perrin, ce vendredi, à Belfort.

Dans le Territoire de Belfort, Cédric Perrin (Les Républicains), sénateur sortant, est candidat à sa réélection. Bruno Kern, pour La République En Marche, est également candidat. Le Parti communiste français a appelé, en fin de semaine dernière, à une candidature de gauche commune. Une conférence de presse est programmée ce mercredi ; le parti dévoilera ses intentions. Selon nos informations, des alliances sont programmées entre plusieurs forces de gauche.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort: le centre de dépistage du covid à nouveau dans les anciens locaux de la chambre de métiers
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Le centre belfortain de dépistage du covid revient dans les anciens locaux e la chambre des métiers dès ce samedi Lire l’article

L’appel du jugement de Ian Boucard pour « manœuvres frauduleuses » n’aura pas lieu

Le député Les Républicains Ian Boucard devait être jugé en appel, ce jeudi, dans le cadre de l’affaire des faux Lire l’article

Dans le Territoire de Belfort, « le risque » feux de forêt amène à repenser les moyens 

Nicolas Sauget est capitaine de sapeurs-pompiers au service départemental d’incendie et de secours dans le Territoire de Belfort. Chef du Lire l’article

Territoire de Belfort : des allègements sur les restrictions en eau 

La Savoureuse à Belfort, le 9 août dernier. | ©Le Trois - EC Les précipitations du mois de septembre ont Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal