« Numerica propose des formations atypiques mais percutantes »

Numerica est le pôle numérique de Bourgogne-Franche-Comté. Un pôle qui propose des formations autour du numérique et dont certaines formations sont labellisées Grande école du numérique.

Numerica est le pôle numérique de Bourgogne-Franche-Comté, installé sur le campus universitaire de Montbéliard. Un pôle qui propose des formations autour du numérique et dont certaines formations sont labellisées Grande école du numérique. Entretien croisé avec Salima Inezarene, p-dg du syndicat d’économie mixte Numerica, et Frédéric Monnier, directeur général adjoint de la structure.

Que trouve-t-on dans cette structure ?

Salima Inezarene – Numerica est un pôle régional dédié au numérique, qui a plusieurs cordes à son arc : la gestion immobilière ; la formation ; et l’animation d’un écosystème autour du numérique. L’objectif, faire émerger des projets innovants et mettre en relation le monde de l’entreprise, de la recherche et de l’innovation, pour contribuer au développement des usages du numérique et de l’activité économique.

Quel est ce rapport aux entreprises. On évoque un incubateur, une pépinière, un hôtel d’entreprises, de la formation…

Frédéric Monnier – Numerica est un outil régional dont la mission est de contribuer au développement des usages du numérique dans les entreprises. Numerica gère, pour Pays de Montbéliard Agglomération, 12 000 m2 de locaux, dont 6 000 m2 de bureaux à louer. Cela représente tous les cycles de vie d’une entreprise. On commence par des entreprises qui ne sont pas créées. Nous avons un incubateur, animé par DECA BFC, l’incubateur régional. Il accueille des porteurs de projet qui ont l’ambition de devenir des entrepreneurs. Ensuite, nous accueillons des entreprises nouvellement créées. Elles peuvent intégrer la pépinière d’entreprises, à haute valeur ajoutée. C’est un label qui a été décerné par la région Bourgogne-Franche-Comté en 2018. Nous avons, pour les entreprises plus matures, une fonction plus connue, qui est l’hôtel d’entreprises. Nous donnons aux chefs d’entreprise tous les moyens, tous les services et tout le confort pour développer des activités liées au numérique.

Nous parlons également de formations. Qu’en est-il ?

SI – Numerica s’inscrit dans un écosystème, aux côtés de l’UTBM ou encore de l’université de Franche-Comté. Le campus Nord Franche-Comté a une spécificité liée au numérique, aux métiers du numérique et aux formations informatiques. Dès sa création, Numerica s’est engagé sur la formation pour combler un manque, en direction des entreprises et des citoyens qui souhaitaient acquérir des formations liées aux usages du numérique.

FM – L’ambition de Numerica formations, c’était de ramener localement des volumes d’heures de cours qui échappaient à notre territoire. Je parle de formations très pointues dans le domaine du numérique (Sécurité, Conception assistée par ordinateur, réseaux…). En enquêtant auprès des responsables formation des PME et des groupes qui nous entourent, ils nous disaient qu’ils avaient des difficultés à identifier des prestataires. Le positionnement initial de Numerica, c’était de devenir un référent en matière de formations numériques. Notre force réside dans le fait que l’on n’a pas de formateurs. Nos formateurs, nous allons les chercher dans la filière numérique, qui est très dense dans le territoire.

Comment s’organise la formation ?

SI – Nous avons un catalogue important, mais il y a plusieurs niveaux de formation à Numerica. Il y a du très court terme, du sur-mesure et des formations à la demande. Nous avons la capacité d’ingénierie, de monter des parcours de formation adaptés aux besoins. C’est la force de frappe de Numerica. La mutation du marché du travail et les usages du numérique nous impactent. Il y a un besoin de favoriser l’employabilité des citoyens. Nous pouvons répondre à ce créneau de formations continues au sein des entreprises. Nous pouvons répondre rapidement et de manière adaptée. C’est de la dentelle, ce que nous faisons à Numerica.

« La mutation du marché du travail et les usages du numérique nous impactent. Il y a un besoin de favoriser l'employabilité des citoyens. Nous pouvons répondre à ce créneau de formations continues au sein des entreprises »

Qu’est-ce que le label Grande école du numérique ?

FM – Le label Grande école du numérique est un label décerné à des formations, par l’État. L’ambition est d’amener le plus grand monde de personnes à un niveau important de connaissances sur le numérique. Le but est de ramener des personnes éloignées du système d’apprentissage traditionnel (décrocheurs scolaires, demandeurs d’emplois, jeunes sans qualification …). Avec de la pédagogie inversée, avec de la pédagogie de projet, nous amenons les compétences techniques nécessaires pour obtenir, en ce qui nous concerne, un titre professionnel de niveau 3 (équivalent de bac +2).

SI –  Sur le socle technique, c’est un DUT Informatique.

« L’ambition de Numerica formations, c’était de ramener localement des volumes d'heures de cours qui échappaient à notre territoire »

On observe un engouement autour de ces formations…

FM – L’année dernière, pour un candidat reçu, nous avions trois ou quatre demandes. Cette année, on a multiplié ce rapport par deux. Nous avons de plus en plus de demandes pour des formations Grande école du numérique. Aujourd’hui, nous avons une labellisation, sur la formation développeur d’application web et mobile. Une nouvelle labellisation est acquise, pour l’an prochain, sur une formation community management

IS – Ce qui est très intéressant, ce sont les profils variés des personnes formées (étudiants, ancien mécanicien, un ancien cuisinier, une femme au foyer… NDLR). Nous partons de cette multiplicité des profils pour faire acquérir un socle de compétences commun. Pendant 6 mois, c’est une formation très intense. Ce qui est intéressant d’observer, c’est que certains vont partir en études (6 sur les 17 de la promotion 2018-2019 de la formation Développeur web et web mobile, NDLR), d’autres ont déjà trouvé un emploi (4, NDLR) et 4 souhaitent créer leur entreprise.

La promotion 2018-2019 de la formation Développeur web et web mobile dispensée par Numerica, le pôle numérique de Bourgogne-Franche-Comté. Le taux de réussite, pour cette promotion, est de 85 %.

Le nord Franche-Comté semble représenter l’excellence du numérique…

SI – Numerica est un partenaire parmi d’autres. J’ai lu récemment une étude qui déplorait le manque de formations – ce qui est vrai – dans l’ensemble de la région. Je souhaite attirer l’attention sur le nord Franche-Comté. Nous avons une série de formations intéressantes dédiées au numérique, que ce soit du bac + 2 (type BTS ou DUT), des formations en master ou en étude d’ingénieur. L’ingéniosité de Numerica, c’est de proposer des formations atypiques mais percutantes, qui apportent très vite un socle de compétences, immédiatement exploitables.