Necronomi’Con #3 : ce qu’il faut retenir des premières annonces

La troisième édition de la Necronomi’Con se tient les 1er et 2 février. Un évènement dont Le Trois est partenaire. Que faut-il retenir des premières annonces de l’organisation ?

La troisième saison de la Necronomi’Con se tient les 1er et 2 février. Un évènement dont Le Trois est partenaire. Que faut-il retenir des premières annonces de l’organisation ? Les 5 infos sélectionnées par la rédaction.

1. Winter is coming

L’acteur américain Richard Brake, le Roi de la nuit de la série à succès d’HBO Games of throne, est l’invité d’honneur de cette 3e édition. Il a également joué dans Batman Begins ; il est le tueur des parents de Bruce Wayne. Il a aussi joué dans Hannibal Lecteur, les origines du mal et Thor. Les organisateurs devraient lui réserver un accueil plus chaud que le souffle glacial qu’il propage dans la série. Car comme le rappelle la Necro : « Une bonne histoire n’existe pas sans son lot de personnages que l’on déteste, ces méchants qui gâchent la vie de nos héros. » Des dédicaces et des séances sur scène sont programmées.

2. Thomas Wiesel, humour suisse

C’est la surprise de Noël, annoncée par l’organisation le 13 décembre. La convention se lance aussi dans la programmation de spectacle, en faisant venir l’humoriste suisse Thomas Wiesel, le 27 mars, au centre culturel de la Pépinière, à Belfort. Adeptes d’un humour pince-sans-rire et moqueur, ce spectacle est pour vous.

3. Le warm-up de La Poudrière

La Necronomi’Con réitère sa soirée warm-up, avant la convention, pour se mettre en jambes. Car avant d’être des geeks, les organisateurs sont surtout des fans de culture pop’ ! Donc de musique et de salles sombres. Rendez-vous à La Poudrière, le jeudi 30 janvier, pour des concerts de The Game Shop et Le FaQuiN. Ce dernier joue du rock 8-bit. Cela consiste à récupérer des sons d’anciens jeux vidéos, notamment de Nintendo, pour en faire de la musique. Ou quand Mario Bros passe en mode Punk ! « Préparez-vous à vous lancer dans une effervescence de pogos pixelisés », annonce l’organisation. The Game shop est un groupe japonais de drum & bass rock. Et pour tout achat d’une place de concert, une entrée gratuite pour une journée à la convention Necronomi’con sera remise le jour du concert.

4. Partenaire officiel de la coupe de France de cosplay

La Necronomi’Con participe encore cette année à la sélection Bourgogne-Franche-Comté de la coupe de France de Cosplay 2020. Le premier membre du jury annoncé a été Ley-Howlingflame. Originaire de Belfort, elle a représenté cette année la région à la coupe de France, où elle a remporté le prix Prestation. « Elle incarne des personnages en craft et en roleplay », indique la Necronomi’Con. Le second membre connu est la Suisse Kaali Cosplay. « Fan de jeux vidéos et d’animes, elle a notamment cosplayé les personnage de Tyrande Whisperwind de World of Warcraft, Diane du manga Seven deadly sins ou encore Malon de The legend of Zelda: Ocarina of Time », développent les organisateurs. Le dernier membre du jury connu à ce jour est Fire Cosplay. Elle vit de sa passion au quotidien. « Couturière à temps pleins, elle aime travailler les tissus, le cuir et se forme dans la confection d’armure », note la Necronomi’Con.

La Necronomi'Con est une étape de la coupe de France de Cosplay (©DO).

5. Marcus is back

« Le journaliste, animateur, présentateur français endémique du jeu vidéo (depuis 1998) nous fait l’infime honneur de revenir nous voir », confie, honorée, la Necronomi’Con. C’est même lui qui a annoncé, par vidéo à Las Vegas, les dates de la 3e édition de la Necronomi’Con.

  • La Necronomi’Con #3 : les 1er et 2 février, à l’AtraXion, à Andelnans, près de Belfort City ! Renseignements, programme et billetterie : http://necronomi-con.com/

Ceci vous intéressera aussi
À la Necronomi’Con, le ballet des sabres

À l’occasion de la troisième saison de la Necronomi’Con, une convention geek qui met à l’honneur la culture nippone, organisée Lire l'article

Matthieu Godard, itinéraire d’un libraire rebelle

Après avoir écumé les conventions et les salons de la France entière, Matthieu Godard a ouvert sa propre librairie, Le Lire l'article

Kathlyne, toujours aux petits soins des exposants de la Necronomi’Con

Des coulisses de la grande scène à l’entrepôt en passant par de nombreux stands, Kathlyne court partout. Elle est chargée Lire l'article

L’objet dont vous êtes le plus fier… sur les stands de la Necronomi’Con [Photos]

Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut