Montbéliard : le quartier de la Petite-Hollande se redessine avec l’ouverture du magasin Norma

C’était une figure de proue, pour la maire de Montbéliard. L’ouverture du nouveau centre commercial des Hexagones et notamment l’ouverture du Norma, prévue le 16 mars. Lors de l’inauguration, tout le monde a félicité le nouveau visage qui se dessine à la Petite-Hollande.

C’était une figure de proue, pour la maire de Montbéliard : l’ouverture du nouveau centre commercial des Hexagones et notamment l’ouverture du Norma, prévue le 16 mars. L’occasion de refaire un point sur les travaux prévus pour la requalification de ce quartier. 

« Aujourd’hui,  nous  assistons  à  une  étape  clé  dans  la  vie  du  quartier  de  la  Petite-Hollande », a exposé Marie-Noëlle Biguinet, maire de Montbéliard, lors de l’inauguration du nouveau centre commercial de 1 600 mètres carrés, mardi 15 mars. Installé sous la halle couverte, la maire de Montbéliard considère ce lieu comme la « figure de proue du nouvel Hexagone ».

Cette étape est l’un des paliers dans le projet de rénover le quartier de la Petite-Hollande. Désormais, en son sein, un Norma  de 1 200 m2, flambant neuf, qui a ouvert le 16 mars. Mais aussi, d’ici peu, une boulangerie, un bureau de poste et un espace de service pour la Ville. Tout à côté, un pôle de service médical de plus de 1200 m2, lui aussi, ouvrira le mois prochain. Tout cela, desservi par deux parkings de 37 et 54 places. 

Au total, ce sont près de 24 millions d’euros qui seront investis dans ce projet d’ici 2024 pour requalifier le quartier des Hexagones (opération commencée en 2019). Avec un budget soutenu par la Ville, PMA, mais aussi par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). Le but : transformer la mauvaise image du quartier de la Petite Hollande pour lui permettre de « s’ouvrir davantage sur l’extérieur, d’attirer les habitants du centre-ville et des autres quartiers, voire d’autres communes périphériques », expose la maire de Montbéliard.  En clair : lui redonner une nouvelle attractivité à l’échelle de la ville et de l’agglomération. « Cette somme investie n’a pas pour seule fonction de démolir et construire, elle est dédiée à l’amélioration directe du cadre de vie des habitants », détaille Marie-Noëlle Biguinet. 

Le quartier de la Petit-Hollande est en pleine transformation. Crédit : Samuel Carnovali

Parmi les grandes composantes du projet : la création du pôle de commerces et services, qui est désormais inauguré. Mais aussi le développement d’une nouvelle offre d’habitat ainsi que la requalification des espaces publics.  A cet effet, d’ici les prochains mois, d’autres opérations (portées par Territoire 25 qui assure la maîtrise d’ouvrage) vont se poursuivre. Au programme : la création d’une aire de jeux, la démolition de l’actuel centre commercial des Hexagones et la reconstruction de logements sur le site même, entre 2023 et 2024. Rendre le quartier plus vert est aussi l’un des objectifs, avec la constitution de 3 800 m2 d’espaces végétalisés, dont 1 670 arbustes et 4 400 plantes vivaces qui contribueront à atténuer les effets de chaleur l’été. 

Ceci vous intéressera aussi
Montbéliard : festoyer avant la rentrée au festival des Mômes 

Le festival des Mômes revient dans son format originel du 25 au 28 août. Pour se repérer, les 5 infos Lire l'article

Proch’Parole à l’écoute des proches des patients souffrant de troubles psychiques

À l’initiative de trois infirmières, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté a mis en place un groupe de parole destiné aux familles Lire l'article

Nord Franche-Comté : les eaux de baignade sont de bonne qualité

L’Agence Régionale de Santé (ARS) déploie chaque année une surveillance sanitaire de la qualité de l’eau des zones de baignade. Lire l'article

Montbéliard : le forum Hydrogen propose des ateliers innovation

La 2e edition du Forum Hydrogen business for climate se tient à l’Axone de Montbéliard, les 8 et 9 novembre. Lire l'article

Défilement vers le haut