Montbéliard : l’Atelier, la nouvelle vie du Pavillon des sciences

L’Atelier du Pavillon des sciences, à Montbéliard, a été inauguré ce jeudi 25 avril. L’objectif : la découverte de la culture scientifique, l’ouverture vers le monde industriel et la volonté de promouvoir le faire soi-même.

L’Atelier du Pavillon des sciences, nouvelle formule, a été aménagé en septembre 2018. Il est situé dans l’ancienne conciergerie du Pavillon des sciences, entre les parcs scientifiques du Près-la-Rose et de l’île en Mouvement et vient d’être inauguré. « Cet espace abritait précédemment l’exposition permanente Écologie franc-comtoise – La Forêt mystérieuse », rappelle le Pavillon des sciences dans son dossier de presse. Depuis 2001, le Pavillon des sciences accueille un espace public numérique dont l’objectif est d’acculturer les habitants à l’informatique domestique.

L’Atelier est un lieu de découverte et d’apprentissage pour des écoliers, les jeunes et le grand public. Il « doit pouvoir accompagner le travail de conception des expositions grâce à un espace nouvellement dédié et la mise à disposition de matériel perfectionné, mais il doit aussi permettre la rencontre avec des publics et des partenaires nouveaux pour un centre de culture scientifique », relève le pavillon des sciences. Le lieu doit finalement « faciliter une ouverture plus aisée vers le monde industriel mais aussi vers celui de la formation professionnelle ».

Des imprimantes 3D

D’une surface de 375 m2, l’Atelier est composé d’un espace de conception (salle informatique et salle d’accueil), d’un espace de fabrication comprenant des machines et des outils, d’un espace de repas hors-sac (60 places assises) et d’un espace de bureaux. Les utilisateurs profitent d’un large matériel à disposition, dont deux imprimantes 3D.

L’Atelier s’adresse aux groupes scolaires, pour lesquels on organise des ateliers clé en mains, en se familiarisant avec des machines à commande numérique. Il s’adresse aussi aux classes relais (programme de Réussite Éducative, IME…) et accueille également six groupes de jeunes accompagnés de leur éducateur. Les centres de loisirs et les associations d’éducation populaire (Francas, Planète Sciences…) peuvent également y venir. Une offre à l’adresse du grand public est programmée : projets personnels ou associatifs pour des adultes (pièces de décoration, trophées, outils…) et ateliers pour les enfants les mercredis après-midi et jeudis soirs. « Les ateliers proposés permettent au public d’être l’acteur de ses expériences au cœur d’une animation. Le participant s’implique davantage lorsqu’il repart avec un objet qu’il a conçu. Le faire soi-même développant aussi la confiance en soi, remarque le Pavillon des sciences dans son dossier. Cette stratégie qui consiste à valoriser les démarches d’autonomie et d’estime de soi par la pratique est ainsi utilisée pour tous les publics dont les spécifiques. »

En 2019, le Pavillon des sciences va proposer une trentaine de sessions à l’Atelier et participer au Crunch Time de l’UTBM, au mois de mai. Du 20 au 22 mai, le Pavillon des sciences va même accueillir la première formation nationale micro-fusées numérique. La mise en place de cet Atelier a nécessité un investissement de 650 000 euros.

> L’Atelier du Pavillon des sciences de Bourgogne-Franche-Comté, 3n impasse de la Presqu’Ile, Montbéliard – Tél.: 03 81 97 18 21 – http://www.pavillon-sciences.com/web/

Ceci vous intéressera aussi
338 armes récupérées dans le Territoire de Belfort

L’opération d’abandon d’armes à l’État a été fructueuse dans le Territoire de Belfort. Plus de 300 armes et près de Lire l’article

En 1906, à Belfort, la « résurrection » d’un mort fait le tour du monde !

En ce mois de janvier 1906, des médias du monde entier évoquent une affaire extraordinaire survenue au tribunal de Belfort. Lire l’article

« On n’imagine pas qu’on a autant de soudage autour de nous »

Selectarc, à Grandvillars, a accueilli, mercredi, une phase de sélection du championnat de France de soudure, organisé au mois de Lire l’article

Stellantis : « la déception » des syndicats après d’âpres négociations

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) se sont terminées au cœur de la nuit de jeudi à vendredi. La dernière proposition Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal