L’UTBM organise des journées portes ouvertes virtuelles

L'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard fera appelle aux technologies du virtuel pour se présenter à ses futurs étudiants.

Pour la première fois de son histoire, l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard propose à ses futurs étudiants de la découvrir à distance, grâce à des portes ouvertes virtuelles.

Pour la première fois de son histoire, l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard propose à ses futurs étudiants de la découvrir à distance, grâce à des portes ouvertes virtuelles.

Le samedi 16 janvier 2021 l’Université de Technologie de Belfort Montbéliard organise ses portes ouvertes. Elle se dérouleront sous la forme virtuelle, en raison de la crise sanitaire..

« L’idée : un plateau, des invités, des reportages. Bref, un plateau TV et des émissions, où les spectateurs pourront depuis tous les réseaux interagir avec les intervenants, explique l’UTBM dans un communiqué. Ce dispositif exceptionnel mis en place par l’UTBM pour la première fois a pour objectif de permettre aux lycéens en terminale, mais aussi aux étudiants issus de formation niveau Bac+2, de découvrir les formations d’ingénieur que propose l’UTBM. Ainsi, la journée portes ouvertes se déroulera en direct, avec au programme une dizaine d’heures de contenu et va mobiliser une quarantaine d’acteurs de l’UTBM. »

Voici le programme.
16 janvier.- Au cours de cette journée porte ouvertes, les différents intervenants vont présenter les aspects pratiques de la vie à l’UTBM, les procédures d’admission ainsi que les formations d’ingénieurs proposés par l’UTBM
18 au 22 janvier.- Pour approfondir la présentation des formations d’ingénieurs l’UTBM a aussi mis en place une semaine de tables rondes. Chaque soir pendant deux heures, la parole sera donnée à deux responsables des différentes filières de formations d’ingénieur que propose l’UTBM afin de faire une présentation détaillée.
23 janvier.- Mise en place de salles virtuelles, afin de répondre aux questions. Ces salles virtuelles resteront ouvertes pendant un mois pour permettre la poursuite des discussions.

Plus d’infos dans le flyer en format PDF ci-dessous (document téléchargeable en cliquant sur la petite flèche à gauche).

Ceci vous intéressera aussi
Alain Fousseret, l’écologie en partage

C’est un pionnier de l’écologie politique qui s’en est allé subitement. Alain Fousseret, ancien vice-président du conseil régional Franche-Comté, est Lire l’article

La pive, cette monnaie locale qui se développe dans le Territoire de Belfort

Redonner du sens à l’économie. Promouvoir une économie locale et circulaire. C’est le but de la pive, une monnaie locale Lire l’article

Les Fake news : la construction d’une autre réalité [vidéo]

Les Fake news inondent nos réseaux à une échelle jamais vu et avec une rapidité qu’il est très difficile de Lire l’article

40 communes du nord Franche-Comté ont un fort potentiel radon dans leur habitat

Le pôle métropolitain, après une étude de l’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, propose aux communes potentiellement soumises à Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal