Législatives partielles: le FN ne donne pas de consigne de vote

Le Front national a refusé mardi de donner une consigne de vote pour le second tour des élections législatives partielles dimanche dans le Territoire de Belfort et le Val d’Oise, renvoyant dos à dos les finalistes LR et LREM.

« Les électeurs sont assez grands pour décider (…) Nous ne donnons pas de consigne de vote. Nous renvoyons dos à dos LR et LREM, qui conduisent à peu près la même politique quand ils sont au pouvoir », a déclaré lors d’un point de presse Jordan Bardella, porte-parole du FN.
« Le taux de participation était dérisoire donc il est difficile de tirer des conclusions », a ajouté le responsable frontiste. Seuls 20% (dans le Val d’Oise) et 30% (à Belfort) des électeurs se sont déplacés pour voter au premier tour dimanche.
Le FN, qui a chuté de 10 points à Belfort (7,5%) et de 5 points dans le Val d’Oise (10,1%), a fait « un score relativement modeste », a admis M. Bardella car, selon lui, « il y a une prime aux élus implantés depuis un certain nombre d’années sur le terrain ».
« Ce seront deux députés mondialistes de plus, qui défendront la même chose », a ajouté le maire de Beaucaire (Gard) et porte-parole du FN, Julien Sanchez. Le candidat LR Ian Boucard, dont l’élection avait été invalidée en décembre, est arrivé en tête du premier tour de la partielle du Territoire de Belfort, devant Christophe Grudler (MoDem-LREM). Dans le Val d’Oise, la candidate LREM Isabelle Muller-Quoy, dont l’élection avait été invalidée en novembre, a devancé son rival LR Antoine Savignat.

(AFP)

Ceci vous intéressera aussi
Violences familiales : où s’adresser
Pendant le confinement, les servcies d'aides aux victimes de violence restent opérationnels. Photo d'illustration - Victoria Borodinova Pixabay

Le premier confinement s'était accompagné dune hausse des violences au sein des familles. La préfecture du Territoire rappelle vers quelles Lire l'article

Avec le confinement, le service Optymo termine plus tôt dès le 19 novembre
100% des places des bus Optymo seront accessibles dès le 11 juin.

En raison du confinement et de la baisse de fréquentation, le réseau urbain Optymo termine plus tôt son service à Lire l'article

Confinement : des recours contre les autorisations de chasse en Haute-Saône et le Territoire de Belfort

Des ONG environnementales ont déposé une série de recours contre des arrêtés autorisant la chasse pendant le confinement pour limiter Lire l'article

Le Territoire de Belfort renforce le dispositif d’accueil d’urgence
Le Territoire de Belfort va disposer de 130 places d'hébergement d'urgence. (illustration - Photo Lechenie-narkomanii - Pixabay)

Le plan hivernal d'urgence a été lancé dès le 18 octobre dans le Territoire. Il restera en vigueur jusqu’au 31 Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut