Législatives : Christophe Froppier (LR) candidat dans la 3e circonscription du Doubs

L’adjoint au maire Les Républicains de Montbéliard, Christophe Froppier, annonce qu’il sera candidat aux élections législatives dans la 3e circonscription du Doubs au printemps 2022. Il espère l’investiture de son parti.

L’adjoint au maire Les Républicains de Montbéliard, Christophe Froppier, annonce qu’il sera candidat aux élections législatives dans la 3e circonscription du Doubs au printemps 2022. Il espère l’investiture de son parti.

À peine une élection terminée, que d’autres se profilent. Les présidentielles d’abord, puis les législatives, au printemps 2022. Christophe Froppier, adjoint au maire en charge du commerce et du logement de Montbéliard, encarté chez Les Républicains, a décidé d’annoncer rapidement sa décision de se présenter aux élections législatives sur la 3e circonscription ; le poste est actuellement occupé par Denis Sommer (La République en Marche). « Cela fait plus de 20 ans que je suis militant et que je suis loyal à Marie-Noëlle Biguinet (maire de Montbéliard, NDLR) et à ma famille politique », confie-t-il. Il estime qu’aujourd’hui, c’est son heure. En 2017, il voulait déjà y aller. Le parti avait tranché en faveur de Frédéric Cartier. Il avait accepté. Cette année, il était intéressé par les départementales, mais il a laissé la place au sortant Jean-Luc Guyon. À présent, il veut se présenter en son nom devant les électeurs.

Christophe Froppier cherche à avoir l’investiture du parti Les Républicains et travaille en ce sens. Mais investiture ou non – elle est attendue fin octobre – il se présentera à l’élection. Mais ce cadre bancaire de 46 ans (il les aura le 7 juillet) espère surtout que la droite sera « rassemblée et unie pour gagner ». Face à l’abstention constatée lors des derniers scrutins, il veut « redonner envie aux jeunes et moins jeunes de revenir aux urnes », glisse-t-il, rappelant son engagement lors de la crise sanitaire pour les artisans et les commerçants. « Je veux redonner espoir », confie-t-il. Il veut porter « les inquiétudes » des ouvriers, commerçants, paysans, étudiants… « On ne peut plus aller au boulot à 6 h du matin sans s’en sortir dans la vie », résume-t-il, déterminé.

Il veut être un député qui occupera le terrain. Il en profite pour critiquer le travail de l’actuel occupant du fauteuil. « Sur les 40 dernières semaines, il a été seulement présent 14 semaines contre 33 pour Annie Genevard (qui est vice-présidente de l’Assemblée nationale et députée Les Républicains, NDLR) », critique-t-il. Il fait partie des 150 députés les moins actifs (sur 577) relève le site nosdeputés.fr, plateforme citoyenne qui observe l’activité des parlementaires. Puis Christophe Froppier de pointer aussi du doigt son activité parlementaire, regrettant seulement 4 interventions et 6 questions écrites.

Dans cette circonscription urbaine et rurale, il va rendre visite aux maires des 163 communes de la circonscription dans les prochains mois.

Ceci vous intéressera aussi
Agriculture : vents contraires pour les circuits courts dans le pays de Montbéliard

Avec la fermeture de Coeur Paysan à Sochaux, c’est un marché promis à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par Lire l’article

Le poids croissant de la France dans le déploiement de l’hydrogène

L’Europe et la France tirent leur épingle du jeu dans l’innovation liée à l’hydrogène. Les laboratoires publics français dominent même Lire l’article

Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Hydrogène : Bruno Le Maire attendu sur le futur site de McPhy

Les travaux de la futur gigafactory de McPhy sont bien lancés. La construction sera menée par le groupe GSE. Bruno Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal