Belfort : l’école élémentaire René-Rucklin entièrement rénovée

L’école élémentaire René-Rucklin vient d’être entièrement rénovée. C’était la première fois depuis sa mise en service, en 1962. Ce projet fait partie d’un ensemble plus vaste : celui de transformer le quartier des Résidences.

L’école élémentaire René-Rucklin, à Belfort, vient d’être entièrement rénovée. C’était la première fois depuis sa mise en service, en 1962. Ce projet fait partie d’un ensemble plus vaste : celui de transformer le quartier des Résidences.

En 2019, un grand projet de restructuration des bâtiments de l’école René-Rucklin a été lancé par la Ville de Belfort et le Grand Belfort dans le cadre du renouvellement urbain des Résidences. Les travaux viennent d’être achevés. L’objectif : réduire la consommation en énergie, rendre les bâtiments accessibles à tous, améliorer le confort dans les salles de classe et repenser les espaces verts, en accord avec les enseignants. « Les propositions tiennent compte de la dimension pédagogique de la cour d’école : mise en place de signalétique, points d’affichage, traçage au sol de jeux pour les enfants, bacs à tri, local à vélo couvert, espaces verts et ombragés », détaille le communiqué.

La nouveauté : la création d’un espace d’accueil périscolaire et de restauration scolaire de 330m². « L’extension est composée d’un espace modulable multi-activités de plus de 100 m², d’un espace self-service, d’une salle de restauration et d’un lieu dédié à la santé où infirmière et psychologues scolaires accueillent les enfants », rapporte le communiqué.

C’était la première fois que l’école connaissait des travaux depuis sa mise en service, en 1962. « Ce projet répond à un souhait ancien et ardent de la part des enseignants comme des parents d’élèves. Il était urgent de restructurer l’édifice », a argué Damien Meslot, maire de Belfort et président du Grand Belfort, lors de l’inauguration, le 2 décembre.

Transformer le quartier des Résidences

La restructuration du groupe scolaire René-Rucklin fait partie du projet de réaménagement des Résidences, soutenu par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). Le coût total de ses opérations s’élève à 68 millions d’euros. Le programme porte sur l’habitat, les espaces publics et les équipements. Dans les projets déjà réalisés : la piscine du Parc ou encore la démolition des quatre tours des rues Dorey et Zaporojie.

Le projet a coûté 3 millions d’euros hors taxe. La prochaine étape : la rénovation de l’école maternelle, à l’horizon 2023.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : le marché des Vosges restera fermé ce dimanche à cause des infiltrations

Au vu des conditions météorologiques, le marché des Vosges, qui subit des infiltrations d’eau depuis quelques jours malgré les mesures Lire l’article

Dix premières usines pour faire de la France la championne de l’hydrogène décarboné

La Première ministre Elisabeth Borne a souhaité faire de la France la championne de l'hydrogène décarboné, en annonçant mercredi une Lire l’article

Belfort : le stade Étienne-Mattler déplacé au stade Serzian

Le stade Étienne-Mattler va être détruit. Les deux terrains vont être déplacés à proximité du stade Roger-Serzian, afin de construire Lire l’article

Belfort : 500 manifestants pour protester contre la dégradation des conditions salariales

Pour le pouvoir d’achat et contre la réforme des retraites, ils étaient environ 500, ce jeudi, à manifester pour cette Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal