Le Belfortain Olivier Nasti élu chef de l’année de Gault et Millau

Olivier Nasti, chef du Chambard, en Alsace, a été élu cuisinier de l'année du guide gastronomique Gault et Millau, tandis que Sébastien Vauxion, avec ses repas entiers autour du dessert à Courchevel, est consacré meilleur pâtissier, selon le palmarès dévoilé lundi.
Olivier Nasti officie à la tête du Chambard, à Kaysersberg, dans le Haut-Rhin. | ©GSW

(AFP)

Olivier Nasti, chef du Chambard, en Alsace, a été élu cuisinier de l'année du guide gastronomique Gault et Millau, tandis que Sébastien Vauxion, avec ses repas entiers autour du dessert à Courchevel, est consacré meilleur pâtissier, selon le palmarès dévoilé lundi.

L’oeuf à 64° C, avec le jaune cuit à cette température et caché sous le blanc d’un autre oeuf comme une raviole, est le plat signature d’Olivier Nasti, 2 étoiles Michelin, qu’il avait décliné dans une version plus simple à emporter pendant la crise sanitaire. Sa capacité à s’adapter à la crise lui a d’ailleurs valu plusieurs distinctions gastronomiques. Tartare de cerf au caviar, carré de chevreuil aux airelles, lièvre en feuille à feuille: mordu de chasse, il réinvente aussi les plats à base de gibier.

Belfortain d’origine, il a fait ses premières armes au château Servin à Belfort, un restaurant étoilé, auprès du chef Dominique Mathy. Également ancien élève d’Olivier Roellinger à Cancale, Olivier Nasti a posé ses valises en 2000 dans le village de Kaysersberg. Consacré en 2007 comme meilleur ouvrier de France, il s’est rapidement immergé dans la culture alsacienne, qu’il ne cesse de revisiter avec des plats comme son anguille du Rhin légèrement fumée et laquée aux agrumes.

Ceci vous intéressera aussi
Des manifestants moins nombreux, mais toujours bien visibles [photos]

Même si le nombre de manifestants a baissé ce mardi, la mobilisation se maintient en France et dans le nord Lire l’article

Hydrogène : Engie et Stellantis s’associent pour des offres professionnelles

Stellantis et Engie s’associent pour proposer une offre complète hydrogène incluant véhicules et station, à destination des professionnels. Avec trois Lire l’article

Belfort : les salariés d’Alstom réclament plus d’augmentation

Entre 150 et 200 personnes ont bloqué l’entrée du site Alstom, à Belfort, au Trois-Chênes, ce mardi matin. Elles manifestent Lire l’article

Ces associations inquiètes de perdre des jeunes retraités 

Plusieurs associations du nord Franche-Comté sont inquiètes du projet de réforme qui propose de faire passer de 62 à 64 Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal