La production du Peugeot e-Expert Hydrogen est lancée [photos]

Stellantis annonce que la production du Peugeot e-Expert Hydrogen est lancée. Le tout premier véhicule hydrogène de série de la marque a quitté la ligne de production le 13 décembre.

Stellantis annonce que la production du Peugeot e-Expert Hydrogen est lancée. Le tout premier véhicule hydrogène de série de la marque a quitté la ligne de production le 13 décembre.

Stellantis prévoit la fabrication de 2 000 véhicules utilitaires fonctionnant grâce à une technologie hydrogène, répartis entre Peugeot Expert, Opel Vivaro et Citroën Jumpy ; cette donnée n’est pas confirmée par le constructeur, mais est diffusée par la presse spécialisée. Le premier véhicule de ce type, un Peugeot e-EXPERT Hydrogen est sorti de la ligne de production le 13 décembre, à Rüsselsheim, en Allemagne, où sont installées les ligne de production du centre de compétence Stellantis dédié à la technologie hydrogène. Le véhicule a d’abord été produit à Hordain (Nord), avant d’être transformé en Allemagne.

Ce véhicule est doté d’une motorisation électrique, alimentée par une pile à hydrogène. Les réservoirs hydrogènes sont fournis par Faurecia, dont la fabrication est assurée actuellement à Bavans, et la pile à combustible par Symbio, la co-entreprise de Faurecia et Michelin. Cette technologie n’a aucune conséquence en termes de volume sur l’utilitaire. Le véhicule est doté d’une autonomie de 400 km, sans aucune émission de CO2, et se recharge en 3 minutes. Il peut atteindre une tonne de charge utile et peut tracter jusqu’à une tonne également. Les véhicules transporteront trois réservoirs haute pression à 700 bars, embarquant 4,4 kilos d’hydrogène, soit 120 litres. Ce premier véhicule sera livré à Watea by Michelin, une filiale de Michelin dédiée au mobilité verte.

« Peugeot prend avec l’e-EXPERT Hydrogen une longueur d’avance sur une technologie zéro émission d’avenir, particulièrement pertinente sur le marché des utilitaires légers », estime Linda Jackson, p-dg de Peugeot. « La technologie électrique à Hydrogène autorise des utilisations quotidiennes intensives sans immobilisation liée à la recharge, poursuit-elle, un avantage décisif pour les professionnels qui, dans une même journée doivent couvrir plusieurs centaines de kilomètres sur autoroute puis entrer dans des zones urbaines restrictives en termes d’émissions. »

[ En images ]

Photos prises par Stellantis

Ceci vous intéressera aussi
La prime ne calme pas les esprits chez Stellantis

La prime n'a pas calmé la colère chez Stellantis : plusieurs usines du constructeur automobile ont débrayé mercredi, au lendemain Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les salariés dans l’attente d’un geste de la direction 

Avec l’inflation et la baisse des salaires due à l'activité partielle, les esprits s’échauffent encore à Stellantis Sochaux. Les syndicats Lire l’article

La filière automobile encaisse les crises

Les crises successives dans le milieu automobile créent des incertitudes pour les acteurs de la filière auto. Le passage du Lire l’article

Pouvoir d’achat : Stellantis versera 1 400 euros supplémentaires à ses salariés

L'atelier de montage de l'usine Stellantis de Sochaux. | ©Le Trois – Thibault Quartier Stellantis va verser en moyenne 1 400 euros supplémentaires Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal