Haute-Saône: une femme découverte morte à Faverney, un homme en garde à vue

Faverney

Un homme a été placé en garde à vue après la découverte en Haute-Saône dans la nuit de samedi à dimanche du corps sans vie, couvert d’hématomes, d’une femme de 35 ans qui pourrait être sa compagne

Un homme a été placé en garde à vue après la découverte en Haute-Saône dans la nuit de samedi à dimanche du corps sans vie, couvert d’hématomes, d’une femme de 35 ans qui pourrait être sa compagne, a-t-on appris auprès du parquet.

(AFP)

L’homme, âgé d’une soixantaine d’années, a été placé en garde à vue pour « homicide », a indiqué à l’AFP le procureur de la République à Vesoul, Emmanuel Dupic. 

"Contexte de forte alcoolisation"

« Toutes les investigations sont en cours pour lever l’hypothèse d’un acte criminel » ou la confirmer, a-t-il ajouté. Les secours ont été appelés vers 02H00 par le suspect, qui passait la soirée chez la victime, à Faverney, village d’un millier habitants. La femme, « qui serait peut-être en couple » avec le sexagénaire, « présentait des hématomes sur de nombreuses parties du corps », a ajouté M. Dupic. Une autopsie sera réalisée lundi « pour comprendre les causes du décès », a-t-il souligné. Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime passait la soirée chez elle avec l’homme, qui habite une autre commune du département, et d’autres personnes qui ne sont pas restées. Au moment des faits, « l’homme était seul avec cette femme (dans) un contexte de forte alcoolisation: le mis en cause était fortement alcoolisé et énormément de cadavres de bouteilles ont été découverts au domicile », selon le procureur. Le suspect a été pris en charge par l’hôpital et examiné avant d’être entendu. L’enquête a été confiée à la gendarmerie de Vesoul. Depuis le début de l’année, au moins 47 féminicides se sont produits, selon un décompte mené par l’AFP. En 2019, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit 25 de plus que l’année précédente, selon les derniers chiffres officiels.

Ceci vous intéressera aussi
Haute-Saône : les restrictions d’usage de l’eau sont levées
Le Rahin, au coeur de Ronchamp, en Haute-Saône.

La situation hydrologique permet à la préfecture de la Haute-Saône d’abroger l’arrêté restreignant les usages de l’eau. La préfecture appelle Lire l'article

Covid-19 : la Haute-Saône aussi renforce ses mesures
Une femme porte le masque dans la rue, pour lutter contre l'épidémie de la covid-19.

À la suite de la publication du décret d’application de l’état d’urgence sanitaire, la préfecture de Haute-Saône applique également un Lire l'article

Confinement : la chasse de régulation autorisée en Haute-Saône, dans le Territoire de Belfort et dans le Doubs
Les préfecture de Haute-Saône et du Territoire de Belfort ont accordé des dérogations aux chasseurs pour réguler la faune sauvage, notamment les populations de sangliers et de cervidés.

Le nouveau confinement a été décrété au cœur de la saison de chasse. Les préfecture de Haute-Saône et du Territoire Lire l'article

Assassinat de Samuel Paty: trois nouveaux suspects mis en examen, dont un en Haute-Saône
Samuel Paty a été assassiné le vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines.

Deux hommes et une mineure de 17 ans sont soupçonnés d'avoir échangé des messages avec l'assaillant via un groupe de Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut